vendredi 31 août 2012

Près de 3 000 Roms déplacés depuis l’élection de François Hollande

D’après les calculs de Rue89, plus de 2 900 Roms sur les 15 000 qui séjourneraient en France ont été évacués de campements, bidonvilles et immeubles occupés depuis l’arrivée au pouvoir de François Hollande en mai.
Pour plus d'infos, cliquez sur la photo. 
.

La LDH appelle au rassemblement antiracisme d’Aigues-Mortes le samedi 1er septembre

La section de La Seyne sur Mer invite ses militants et sympathisants a se joindre à ce grand rassemblement.
Unis contre le racisme
Dans la nuit du 4 au 5 août, un groupe de jeunes d’origine maghrébine a été pris pour cible par un couple muni d’une carabine de chasse. Leur seul tort a été de vouloir renseigner ces personnes qui semblaient perdues. Pour seule réponse un « c’est pas les Arabes qui vont nous renseigner chez nous ». S’ensuivent des coups de feu et une chasse à l’homme qui auraient pu aboutir à une véritable tuerie raciste.
Notre République, ainsi menacée dans ses valeurs les plus fondamentales, ne peut rester silencieuse face à un tel passage à l’acte raciste.
Car il s’agit bien là d’une tentative insupportable de crime basée sur la haine de l’autre. Ces faits, bien trop graves, relèvent de l’inacceptable pour notre pays.
Lorsqu’ un acte raciste est perpétré, c’est la République toute entière qui est attaquée.

jeudi 30 août 2012

Connaissez-vous Olympe de Gouges?

Dans son journal N°21, l'association Osez le Féminisme présente une bande dessinée sur Olympe de Gouges.
Héroïne révolutionnaire considérée comme l’une des premières féministes françaises, Olympe de Gouges s’est distinguée par son célèbre texte intitulé Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne. Elle y prônait ardemment l’émancipation féminine. 

Née le 7 mai 1748, à Montauban, sous le nom de Marie Gouze, elle épouse un certain Louis Aubry, en 1765, mais se retrouve veuve peu de temps après. Elle choisit alors de changer son nom pour celui d’Olympe de Gouges. Avide de liberté et de célébrité, elle se rend à Paris avec son petit garçon et rédige ses premiers textes. Plus que jamais inspirée par les événements de la Révolution, elle publie des ouvrages pour l’égalité des droits, jusqu’à sa fameuse Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne. Après avoir soutenu Louis XVI, elle offre son appui aux Girondins au lendemain des journées de mai et juin 1793. Ses activités lui valent d’être arrêtée en juillet 1793. Condamnée à mort, elle monte sur l’échafaud le 3 novembre 1793.

Pour plus d'infos et pour accéder au site de "Osez le féminisme", cliquez sur l'article 

Discrimination: Les juges sont plus indulgents vis-à-vis des femmes

L'Union Européenne  œuvre à la protection de ses citoyens contre toute discrimination fondée sur la race ou l'origine ethnique, la religion ou les convictions, un handicap, l'âge ou l'orientation sexuelle. Il faudra rajouter la discrimination fondée sur le sexe.
En effet, une étude inédite montre que les femmes jugées en comparution immédiate sont condamnées à des peines plus légères que leurs homologues masculins. Les juges hésitent, notamment, à prononcer des peines de prison ferme à l’encontre des mères de famille. Par ailleurs, le comportement souvent docile des femmes à l’audience jouerait en leur faveur.
Pour lire la suite de cet article de Marie Boëton, cliquez sur la balance de la justice.

mercredi 29 août 2012

Qui a dit : « Le viol est une méthode de conception » ?



Le sénateur républicain Paul Ryan, colistier de Mitt Romney pour l'élection à la présidence des Etats-Unis.
Pour plus d’infos, cliquez sur le portrait de cet acharné du mouvement pro-life  et un opposant farouche de l’avortement.

Les Jeux Paralympiques sans direct sur France télé


Même si des progrès ont été constatés , il existe encore de grandes différences entre  le sport masculin, féminin ou le handisport.
Nous avons plusieurs fois regretté que le sport féminin n’ait pas la place qu’il mérite à la télé, cette fois ci ce sont les jeux paralympiques qui ne sont pas couverts médiatiquement comme ils devraient l’être. Seule la chaîne TV 8 Montblanc transmettra en direct les épreuves. 
Quand on connait les efforts et les sacrifices que demandent ces jeux si importants pour des personnes handicapées, cette situation n'est pas acceptable.  
Pour plus d'infos, cliquez sur la photo.

mardi 28 août 2012

Le documentaire "Le Corps incarcéré" prix RFI/France24 du web-documentaire au festival "Visa pour l'image" de Perpignan.

"Le Corps incarcéré", réalisé par Le Monde.fr, a reçu mercredi le prix RFI/France24 du web-documentaire au festival "Visa pour l'image" de Perpignan.
Dans cet  excellent web-documentaire, des  détenus racontent leur quotidien à travers quatre chapitres – “le corps de l’autre”, “le corps malade”, “le corps retrouvé”, “le corps libéré”.

Pour regarder ce documentaire , cliquez sur la photo.

Pussy Riot : Cas d’école

Un article de Béatrice Crabère publié sur l'excellent site du Café pédagogique propose une approche de l'affaire Pussy Riot dans le cours de russe ou d'éducation civique.
La dernière partie de ce billet est consacrée à l'opinion publique en Russie et les résultats des sondages sont étonnants car par exemple il y a une très large condamnation morale de l'action des trois jeunes femmes.
Pour découvrir comment aborder ce sujet en classe, cliquez sur la logo du Café Pédagogique. 

lundi 27 août 2012

Pierre Tartakowsky :Soutenir les " Pussy Riot " et défendre la démocratie


Intervention de Pierre Tartakowsky, Président de la LDH, au rassemblement de solidarité avec les artistes de Pussy Riot tenu à Paris, devant le Centre Pompidou à Beaubourg le 17 aout 2012.
Notre rassemblement aujourd’hui, en ce lieu hautement symbolique témoigne de notre colère, de notre volonté de lutte et de nos espoirs. Colère devant l’inadmissible ; lutte car nous qui sommes rassemblés ici entendons bien continuer, quel que soit le verdict, pour la défense des libertés, des droits en Russie ; espoir car là où il y a lutte, et singulièrement lutte collective, l’espoir est vivant. J’ajouterai que c’est aussi un rassemblement de vigilance.
Je ne veux pas revenir sur les faits eux-mêmes, sur ce que le pouvoir Russe reproche aux artistes de Pussy Riot ; le caractère absurde et odieux de l’accusation, la volonté d’intimidation, de faire peur, tout cela a déjà été dit et fort bien dit. Je veux simplement souligner trois éléments qui me semblent d’importance. Le premier c’est que se vérifie une fois de plus que la liberté d’expression et la liberté de création sont indissolublement liées et que dès qu’un pouvoir attaque l’une, il s’en prend à l’autre. Au pied de Beaubourg, cela doit être souligné : la lutte des artistes n’est pas séparable de celles qui se mènent pour les droits et les libertés des peuples.
La seconde c’est que ce procès pourrait bien être le procès de trop. L’ampleur des réactions dans le monde, les enjeux du féministe et de la jeunesse, tout ceci dessine une configuration un peu nouvelle en Russie et on peut penser que le pouvoir a en quelque sorte avec ce procès agressé une génération entière avec laquelle il avait passé, implicitement un « deal », sorte de pacte de non agression. La jeunesse, en Russie comme ailleurs, veut vivre libre et déteste voir censurée ses aspirations à vivre sa jeunesse, justement, au travers de ses choix culturels, singulièrement lorsqu’ils expriment ou rejoignent la volonté de dessiner de nouveaux modes d’être. Vigilance, enfin, parce que le procès mené contre Pussy Riot correspond à ce que l’on appelle en France un délit de blasphème, délit fort heureusement proscrit en tant que tel. Nous savons pourtant que dans notre pays comme dans d’autres, des forces travaillent à réhabiliter cette notion, singulièrement en invoquant le respect des dogmes religieux. Les fondamentalismes de tous ordres suivent donc avec un œil gourmand ce procès de Moscou.
Notre mobilisation, si elle vise d’abord a soutenir les libertés en Russie n’est pas séparable des combats et mobilisations qui sont les nôtres en France. Ce sont pour ces combats et cette vigilance que nous entendons poursuivre la mobilisation.

dimanche 26 août 2012

Une autre image du sport, Les Rebelles du Foot


Arte a diffusé le dimanche 15 juillet 2012 un documentaire de Gilles Perez et Gilles Rof avec  la participation d’Éric Cantona. 
Dans ce film  manifeste, Éric Cantona nous raconte l’histoire de 5 footballeurs qui se sont opposés à un pouvoir ou qui ont participé à une lutte et sont ainsi devenus des figures de proue de la résistance ou de la rébellion, au-delà de leurs performances sportives .
Cinq histoires qui racontent comment une poignée de stars du football ont pris le risque de tout perdre et mis leur destin dans la balance pour faire changer les choses en devenant le symbole d'un combat.
Didier Drogba et la partition de la Côte d'Ivoire
Carlos Caszely et la dictature de Pinochet (Chili)
Rachid Mekhloufi et l'équipe du FLN (France-Algérie)
Predrag Pasic et l'école Bubamara lors du siège de Sarajevo
Socrates et la lutte contre la
dictature militaire au début des années 1980,
Vous pouvez voir ou revoir ce documentaire puisqu’il est sorti en DVD ( 13 euros) et obtenir  plus d'infos en cliquant sur Rachid Mekhloufi

samedi 25 août 2012

Les Jeux Paralympiques de Londres se dérouleront du 29 août au 9 septembre 2012


Les Jeux Paralympiques de Londres se dérouleront du 29 août au 9 septembre 2012, sur les mêmes sites que les Jeux Olympiques, comme c'est le cas depuis Séoul 1988.
Ces Jeux seront l’occasion pour le Mouvement paralympique de revenir dans le pays de sa naissance symbolique, 64 ans après. C'est en effet en Grande-Bretagne, à Stoke Mandeville, qu'en 1948, Sir Ludwig Guttman organisa des compétitions sportives entre vétérans de l'aviation britannique paraplégiques en rééducation.
La philosophie des Jeux Paralympiques vise à maintenir les règles et valeurs de l’Olympisme et à placer au cœur de l’événement l’athlète et non le handicap.
Ces Jeux Paralympiques de Londres 2012 seront les plus importants jamais organisés. 4 200 athlètes de 160 nationalités différentes concourront dans 20 sports. De fait, cette édition des Jeux Paralympiques marquera le retour des déficients intellectuels en athlétisme et en natation. Tous seront à la poursuite de performances d’exception. Leur force et leur détermination inviteront le monde entier à célébrer cet événement sportif d’une ampleur rare.
La délégation française est composée de 270 personnes, dont 153 sportifs handicapés, accompagnés de 9 sportifs valides : 3 guides en athlétisme, 3 pilotes en cyclisme, 1 barreuse en aviron et 2 gardiens voyants en cécifoot. Damien Seguin,à la voile, sera le porte-drapeau de la Délégation française lors de la Cérémonie d’Ouverture le 29 août.
Selon l’enquête Handicap, incapacités, dépendance (HID) réalisée par l’Insee, entre 1998 et 2001, .on estime qu’il y a 12 millions de personnes handicapées en France.
Pour lire le résumé de cette enquète, cliquez sur l'affiche.