vendredi 30 novembre 2012

Ray Bradbury toujours d'actualité

Quelques lignes du livre de Ray Bradbury dans Fahrenheit 45, écrites en 1953 et toujours d'actualité.
 "Si vous ne voulez pas qu’un homme se rende malheureux avec de la politique, n’allez pas lui casser la tête en lui proposant deux points de vue sur une question; proposez-lui-en un seul. Mieux encore, ne lui en proposez aucun. Qu’il oublie jusqu’à l’existence de la guerre. Si le gouvernement est inefficace, pesant, gourmand en matière d’impôt, cela vaut mieux que d’embêter les gens avec ça. La paix, Montag. Proposez des concours où l’on gagne en se souvenant des paroles d’une chanson populaire, du nom de la capitale de tel ou tel état ou de la quantité de maïs récoltée dans l’Iowa l’année précédente. Bourrez les gens de données combustibles, gorgez-les de «faits», qu’ils se sentent gavés, mais absolument «brillants» côté information. Ils auront l’impression de penser, ils auront le sentiment du mouvement tout en faisant du surplace. Et ils seront heureux parce que de tels faits ne changent pas. Ne les engagez pas sur des terrains glissants comme la philosophie ou la sociologie pour relier les choses entre elles. C’est la porte ouverte à la mélancolie."
Ray Bradbury in Fahrenheit 451.
Signalé par Jean-Baptiste Malet.

Notre-Dame-Des-Landes, Nous, les anciens du Larzac…

Par José Bové, Christiane et Pierre Burguière, Michel Courtin, Léon Maillé, Christian Roqueirol, Marizette Tarlier et Michèle Vincent Paysans du Larzac
La LDH a fait connaitre sa position sur la répression demesurée des pouvoirs publics à Notre-Dame des Landes. Des anciens du Larzac répondent à Jean-Marc Ayrault qui à déclaré " Nous ne nous laisserons pas dicter une vision du monde qui n’est pas la nôtre ",
" Nous ne nous laisserons pas dicter une vision du monde qui n’est pas la nôtre"dites-vous, Monsieur le Premier ministre. Nous non plus, Monsieur le Premier ministre !
Car ce qui se joue autour du projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes engage localement un choix qui concerne l’avenir de tous. Exactement comme ce fut le cas, dans les années 70, autour de la volonté d’extension du camp militaire du Larzac. Nous, paysans du Larzac, qui en fûmes les acteurs, pouvons en témoigner.
Nous disions à l’époque : " Le blé fait vivre, les armes font mourir. " Nos ami(e)s de Notre-Dame-des-Landes disent aujourd’hui : " Des légumes, pas du bitume. " Comme nous refusions la destruction de nos bergeries et pâturages, ils refusent la destruction de leur bocage et de leurs fermes.

L'‘islamisation’ de la France est un mythe”, Raphaël Liogier de l'Observatoire du religieux

Pour une majorité de Français les musulmans refuseraient de s'intégrer. “L'islamisation” redoutée ne repose pourtant sur aucune réalité selon Raphaël Liogier, de l'Observatoire du religieux.

Peut-on encore parler de l'islam sans que les esprits s'échauffent ? Des couvertures d'hebdos aux brèves de comptoirs, l'islam devient la controverse nationale. Avec une ritournelle : la France serait en cours d'« islamisation ». Y a-t-il quelqu'un pour poser le débat dans des termes simples et clairs ? Professeur à l'Institut d'études politiques d'Aix-en-Provence et directeur de l'Observatoire du religieux,­ Raphaël Liogier s'y est collé. Sa conclusion est sans appel : l'« islamisation » de la France est un mythe. Pas une fiction, un mythe.
Pour plus d'infos, cliquez sur la couverture du livre
Pour lire l'intreview de l'auteur, cliquez sur la couverture du livre.

jeudi 29 novembre 2012

Sports : faire que la discrimination soit hors jeu !

Communiqué LDH
La Ligue des droits de l’Homme (LDH) se mobilise contre toutes les discriminations et pour le respect des droits de tous. Le sport n’est pas à l’abri : sexisme, racisme, homophobie... sont hors la loi, ils doivent être hors jeu.
 La LDH a tenu, jeudi 28 novembre, un point de presse à l’occasion d’une rencontre originale intitulée « Tournoi de foot équitable », co-organisée dans le Stade des poissonniers par l’Espérance sportive parisienne, la section du 18e arrondissement de Paris de la LDH et l’Union sportive de l’enseignement du premier degré à Paris (Usep).
Depuis 2009, la Fédération française de football (FFF) s’obstine à appliquer, de manière erronée, les dispositions de l’article 19 du Règlement de la Fédération internationale de football association (Fifa), qui porte sur le statut et le transfert des joueurs et la lutte contre le trafic des jeunes joueurs dans le monde.
Pour plus d'infos, cliquez sur les ballons.

Circulaire " régularisations " : tout ça pour ça !

Communiqué LDH
Le ministre de l’Intérieur vient de présenter, au Conseil des ministres, le projet de circulaire dite de « régularisation ». La Ligue des droits de l’Homme condamne à la fois la méthode employée et le contenu des critères retenus envers l’ensemble des catégories d’étrangers qui auraient pu en être bénéficiaires
La méthode choisie renvoie malheureusement les associations et les syndicats à une place de dupes. Alors qu’un temps long avait été donné avant la publication de ce texte, parce qu’il semblait nécessaire à la discussion et à la confrontation tant avec les organisations associatives que syndicales, il n’a guère été tenu compte des propositions alternatives qu’elles opposaient à celles défendues dès le départ par le ministère.
Sur le fond, la logique des critères pour obtenir un titre de séjour est particulièrement restrictive. En fixant des chiffres très élevés de présence constatée, la circulaire apporte certes des améliorations par rapport à la situation précédente et ouvre la possibilité d’un nombre notable d’issues positives, mais pas dans les catégories les plus difficiles. Que ce soit pour les enfants et les jeunes majeurs en cours d’études, pour leurs familles, que ce soit pour les salarié(e)s, les durées demandées sont incompatibles avec la réalité des demandes déposées ou exprimées. De plus, les autres conditions demandées ajoutent une très rigoureuse limitation des situations éligibles à la régularisation, telle l’exigence de bulletins de salaire sur toute la durée de référence.
Pour lire la suite de ce communiqué, cliquez sur la photo.

Campagne TV Hiver 2012 de la Fondation Abbé Pierre.

En France on dénombre pas moins de 600 000 familles contraintes de vivre dans des taudis. 
C'est ce problème que la Fondation Abbé Pierre a souhaité mettre en avant pour sa nouvelle campagne d'appel à la générosité.
Pour plus d'information, vous pouvez visiter le site : www.non-aux-taudis.fr ou le site de la Fondation Abbé Pierre : www.fondation-abbe-pierre.fr
Pour voir une annonce télé de cette campagne, cliquez sur la photo. 

Equateur : impressions de voyage.De nos envoyés spéciaux Michelle et Célestin, ligueurs de la LDH La Seyne

Après avoir passé 15 jours à sillonner ce petit pays grand comme la moitié de la France et comptant moins de 15 millions d’habitants, au-delà des « belles images », voici ce que nous avons pu constater sur les bouleversements sociaux et  économiques.
Guayaquil: Conseil Régional 
Nous savions que l’Equateur, comme la plus grande partie de l’Amérique du Sud, avait «  basculé à gauche » depuis un certain nombre d’années ; mais nous nous attendions à trouver un pays encore sous-développé avec misère de masse, insécurité, corruption, difficultés financières, main mise des multinationales sur l’Economie et l’Etat, Etat aux mains de la minorité blanche méprisant les Indiens, écologie en lambeaux…
Eh bien ce que nous avons vu, c’est à peu près l’opposé de tout cela !
Ce pays est en train de vivre une « Révolution Citoyenne » à laquelle la presse  occidentale se garde bien de faire écho.

mercredi 28 novembre 2012

Les Invisibles, ou l'homosexualité racontée par les seniors

Le réalisateur français Sébastien Lifshitz signe un documentaire bouleversant et d'une brûlante actualité qui sort sur les écrans le 28 novembre.
Deux années de recherches ont été nécessaires à Sébastien Lifshitz pour venir à bout des Invisibles, un documentaire exceptionnel où il donne la parole aux plus de 70 ans. Le point commun de tous les séniors interrogés ? Leur homosexualité vécue à une époque où la société les traitait en parias. Ce film évite le piège du militantisme pavlovien et célèbre l’amour à travers la générosité de chaque témoignage. Une émouvante galerie de portraits d’hommes et de femmes qui n’eurent peur de rien ou presque et qui accèdent enfin à la lumière Utile à l'heure où le débat sur le mariage gay agite une partie de la société française.
Pour voir la bande annonce, cliquez sur l'affiche du film.

Violences faites aux femmes : des mesures prometteuses annoncées

A l'occasion du 25 novembre, journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes, Osez le féminisme ! se félicite des premières mesures annoncées hier par le gouvernement.
Les annonces faites par le président M. François Hollande et Mme Najat Vallaud Belkacem, ministre des droits des femmes, ainsi que celles qui seront faites à l'occasion du lancement du comité interministériel vendredi 30 novembre, mettent en évidence une véritable volonté politique de faire reculer les violences faites aux femmes.
Parmi les mesures annoncées, nous saluons particulièrement :

*  l'annonce d'un projet de loi-cadre globale, sur le modèle de la loi espagnole, ce qui correspond aux revendications de longue date des associations féministes,
* ; l'amélioration des procédures judiciaires et l'accompagnement des victimes de violences, notamment par l'extension de l'ordonnance de protection aux femmes victimes de viols
*  la création de places d'hébergements d'urgence
*  la mise en place d'un observatoire national des violences faites aux femmes
* l'éducation à l'égalité et la prévention des violences sexistes dès l'école maternelle.

Pour lire la suite de ce communiqué, cliquez sur le logo  de l'association. 

L'Ecole et l'exclusion sociale

Un article du Café Pédagogique donne la parole à Georges Fotinos
Ancien Instituteur, Docteur en géographie, ancien Inspecteur Général de l’Education Nationale, très impliqué dans le milieu associatif, Georges Fotinos est actuellement chercheur, membre de l’Observatoire international de la violence à l’école et administrateur d’Unicef/France.
D'après les statistiques sur les sanctions prises dans les établissements, la probabilité de passer en conseil de discipline est divisée par trois si l'on appartient à une catégorie favorisée, celle d'être exclu par presque trois.
Pour lire les moments forts du  colloque SOS amitié du 13 novembre, cliquez sur le portraits de Georges Fotinos.

mardi 27 novembre 2012

Logement: Lettre ouverte au Premier ministre

Lettre du Collectif des associations unies dont fait partie la LDH.
Monsieur le Premier Ministre,
Conformément aux propos de la Ministre de l’égalité des territoires et du logement dès sa prise de fonction, vous avez annoncé, le 1er novembre dernier, vouloir mettre fin à " la politique du thermomètre " en matière d’hébergement. Le collectif prend acte de cette annonce, qui témoigne d’une volonté d’engager des réformes structurelles à la hauteur de la crise sociale qui s’étend à l’ensemble des territoires.
Actuellement, dans la plupart des départements, les préfets n’ont pas commencé à élaborer les projets territoriaux de sortie de l’hiver. Dans ce contexte, nous sommes très inquiets de voir une nouvelle fois la gestion saisonnière de l’urgence se pérenniser.
Pourtant, il est urgent d’agir parce que : l’Etat a l’obligation de loger dignement chacun et d’héberger de manière inconditionnelle toute personne en situation de détresse. 
pour lire la suite de la lettre , cliquez sur le logo.

Où sont les jeunes ?

Une étude parue dans Sciences Humaines permet de mieux connaitre "les jeunes" .

Contrairement à des idées reçues, seuls 45 % des 20-25 ans sont étudiants. Les autres sont sur les chantiers de BTP, au Pôle emploi ou encore reclus chez eux, ignorés des statistiques…
Pour découvrir ce dossier, cliquez sur la couverture du magazine. 

Au Théâtre Liberté, du 29 Novembre au 1er Décembre, "J’AURAIS VOULU ÊTRE ÉGYPTIEN"

Jean-Louis Martinelli adapte Chicago, roman d’Alaa El Aswany
A peine quelques mois après les évènements qui ont bouleversé l'Egypte, le metteur en scène et directeur du  Théâtre Nanterre Amandiers Jean-Louis Martinelli met en scène "J'aurais voulu être égyptien".
Cette adaptation de Chicago, l'un des grands romans Alaa El Aswany   est une fresque sociale humaniste qui résonne singulièrement après l’avènement des printemps arabes.
L'auteur célébré de l’Immeuble Yacoubian  s'est lui-même très impliqué dans les manifestations de la place Tahrir au printemps dernier.
Les deux hommes travaillaient sur ce projet depuis plusieurs années, mais l'actualité les ayant rattrapées, Jean Louis Martinelli a souhaité le mettre en scène dès octobre 2011.
Pour plus d'infos, cliquez sur la photo..

lundi 26 novembre 2012

Témoignages de champions sportifs sur la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme.

Ces interviews sur les droits de l'Homme  ont été réalisés par Jacqueline Roche pour l'UNESCO  et pour "Humains Doués de Conscience" parrainé par Stéphane Hessel.

Un passage intéressant pour les Toulonnais: une rencontre avec  Daniel Herrero. 
L’Association HDC a pour but :
- de promouvoir la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme (DUDH), le Pacte International relatif aux Droits Civils et Politiques (PIDCP), le Pacte International relatif aux Droits Economiques, Sociaux Culturels (PIDESC), la Charte des Droits Fondamentaux de l’Union Européenne (CDFUE),
- de promouvoir la liberté de penser, la liberté de conscience, la liberté d’expression, la fraternité et favoriser le respect de la planète et l’écologie ainsi que tous les principes et valeurs s’y référant,
- de fédérer un maximum d’acteurs ainsi que les initiatives individuelles ou collectives autour de projets communs s’y rapportant
Pour voir la video, cliquez sur le bandeau de HDC

Freinet, Montessori, Steiner : ces écoles qui changent la vie des élèves et des profs

Développer son autonomie et son esprit critique, apprendre à apprendre : c’est le credo des écoles alternatives. 
En France, 20 000 élèves expérimentent les pédagogies alternatives – Freinet, Montessori ou Steiner – dans une centaine d’établissements. Des méthodes d’apprentissage qui ont fait leur preuves depuis plus d’un siècle, mais peinent à se diffuser dans l’Éducation Nationale. Vincent Peillon saura-t-il s’en inspirer pour son projet de refondation de l’école ?
Pour faire un petit tour d’horizon de ces pédagogies qui pourraient ré-enchanter l’école, cliquer sur la photo. 

Rester en Algérie (52 min)

Un documentaire réalisé par Géraldine Schwarz et Philippe Baron.

Un documentaire réalisé par Géraldine Schwarz et Philippe Baron.
Basé en grande partie sur le livre Ni valise, ni cercueil (Actes Sud 2012) de Pierre Daum, il retrace le parcours des Pieds-noirs restés en Algérie après l’indépendance en  1962 : 800 000 Français, les "Pieds-Noirs", quittent leur terre natale dans un exode tragique et soudain. Au même moment, alors que le pays est en état d’urgence, 200 000 Français décident de rester.
Au cours des décennies suivantes, les évolutions politiques et la décennie noire des années 90 pousseront beaucoup d’entre eux à l’exil vers la France. Mais certains ne sont jamais partis
Rester en Algérie  a été diffusé pour la première fois le 10 novembre 2012 sur France 3 Paca. D’autres diffusions devraient suivre.
Vous pouvez le visionner en cliquant sur la photo

dimanche 25 novembre 2012

Radi-Aid: L’Afrique se mobilise pour secourir les Norvégiens qui meurent de froid

Une vidéo parodique de  Radi-Aid, Africa for Norway dans laquelle on voit des Africains se mobiliser pour envoyer de vieux radiateurs en Norvège, où les enfants meurent de froid dans des conditions climatiques atroces liées aux hivers rigoureux.
Lancée par des étudiants norvégiens et le Fonds académique d'aide internationale (SAIH), cette campagne de sensibilisation prend à rebrousse poil les collectes de fonds qui reposent sur les clichés misérabilistes et stigmatisants.
Le SAIH défend quatre idées fondamentales :
On peut collecter des fonds sans avoir recours à des stéréotypes.
Il est nécessaire de délivrer une meilleure information dans les écoles, à la télévision et dans l'ensemble des médias.
Les médias doivent être plus respectueux et plus éthiques dans la façon dont ils traitent l'information liée aux pays les plus pauvres
L'aide doit répondre à de vrais besoins, la "bonne" intention ne suffit pas 
Pour plus d'infos, cliquez sur la photo.

Ken Loach refuse un prix du festival de Turin

Ken Loach a refusé un prix que voulait lui décerner le Festival de Turin ), par solidarité avec des employés chargés du nettoyage et de la sécurité du Musée national du cinéma de la ville, organisateur du festival.

"C’est avec grand regret que je suis contraint de refuser le prix que m’a accordé le festival du film de Turin", a écrit le cinéaste, connu pour son engagement à gauche et ses films sur les conflits sociaux, dans une lettre envoyée par son distributeur italien, BIM film.
Pour plus d'infos, cliquez sur le portrait du cinéaste.

Provence : docteurs et patients refusent une " médecine de merde "

Un article de Sophie Caillat, journaliste de Rue89, sur le licenciement dans les centres mutualistes, des  médecins qui ont refusé de passer au paiement à l’acte sont licenciés. Ce reportage est très utile pour comprendre ce qui menace le système mutualiste dans les Bouches du Rhône

Il aurait pu être réalisé à  la clinique Malartic  menacée de fermeture.
Les centres mutualistes prennent en charge plus de malades en affection longue durée, de personnes âgées et de CMU (couverture maladie universelle) supplémentaires, selon un rapport de l’Inspection générale des affaires sociale (Igas) que les cliniques libérales.
Même si l’utilisation du tiers payant coute cher, même si le fait d’exercer une médecine plus lente (20 à 25 minutes par patient) a  un coût. cette lenteur permet aussi de ne pas multiplier les actes, de moins prescrire, d’agir en prévention... et, in fine, fait faire des économies à la Sécu .
Pour lire cette chronique, cliquez sur la photo.

samedi 24 novembre 2012

Se protéger sur Internet : j’ai pris un cours avec la DCRI

Un article de Rue89 dénonce encore une fois les dangers du WEB
Un policier de la Direction centrale du renseignement intérieur (DCRI, le service de contre-espionnage français, issu en 2008 de la fusion entre RG et DST) a animé  un séminaire de formation en sécurité informatique à Sciences-Po.
Pour lire cet article très intéressant et édifiant, cliquez  sur le dessin. 

'A quand la fin de la violence politique en Tunisie?'

Tunis, 23 /11/2012- La Ligue tunisienne de défense des droits de l’Homme (LTDH), le Réseau euro-méditerranéen des droits de l’Homme (REMDH) et la Fédération internationale des ligues des droits de l’Homme (FIDH) s’inquiètent vivement de la recrudescence d'actes de violence politique en Tunisie qui constituent une menace croissante pour l'exercice de libertés individuelles et collectives dans le pays.
Ces derniers mois, la Tunisie a été le théâtre d'attaques qui sont pour la plupart le fait de groupes extrémistes, se présentant comme les garants du respect des préceptes religieux, qu'ils considèrent comme devant régir la société tunisienne,   mais aussi à plusieurs reprises, de groupes se désignant comme protecteurs de la révolution. Ces attaques ont pris des formes diverses - campagnes de diffamation allant parfois jusqu'aux appels au meurtre, agressions physiques et destructions de biens. Elles ont ciblé aussi bien des défenseurs des droits humains et autres militants de la société civile, particulièrement des femmes, que des membres des partis politiques, ou encore des artistes ou des universitaires.
L'inertie des autorités face à ces actes contribue à répandre un sentiment d’impunité pour ceux qui tentent de mettre à mal les libertés fondamentales et notamment les libertés d'association, d'expression et de rassemblement pacifique en Tunisie.
La LTDH, le REMDH et la FIDH appellent les autorités tunisiennes à prendre les mesures nécessaires

Bidonvilles, campements précaires et squats sans alternatives dignes et durables : la situation s’aggrave en France

Communiqué du collectif Romeurope dont la LDH est membre
L’ensemble des associations et collectifs membres du CNDH Romeurope s’est réuni pendant deux jours à Marseille. Lors de cette rencontre, le tour d’horizon des situations locales a révélé une disparité de traitements entre les différentes régions et départements dans le volet préventif de la circulaire du 26 août 2012. Il a également mis en avant l’absence de politique globale et de pilotage national à destination de ces migrants en situation de très grande précarité, pour une grande majorité, mais non exclusivement, des ressortissants communautaires.
Leur situation demeure difficile et précaire : le nombre d’évacuations des lieux de vie s’est accentué ces derniers mois dans certaines régions. Les harcèlements policiers sont toujours plus nombreux, parfois violents qui entraînent l’errance de nombreuses familles fragilisées. 
Pour lire la suite du communiqué, cliquez sur la photo.

vendredi 23 novembre 2012

Dimanche 25 Novembre: journée mondiale contre les violences faites aux femmes.

Viol : Brisons les tabous qui pèsent sur les victimes
75 000 femmes sont violées chaque année. Soit une femme toutes les 8 minutes.
Pourtant, seulement une sur 10 porte plainte. Un chiffre qui peut sembler étonnamment bas mais qui s’explique en partie car 8 femmes sur 10 connaissent leur agresseur. Autre facteur : le tabou qui pèse lourdement autour de ce crime. Et pour celles qui décident de parler, un nouveau combat s’engage : être reconnue en tant que victimes et faire condamner leur agresseur, c’est la double peine.
A l’occasion de la journée mondiale contre les violences faites aux femmes, le 25 novembre prochain, France Télévisions se mobilise pour associer plusieurs de ses chaînes et ses programmes numériques à ce combat.
Pour connaître le programme, cliquez sur l'affiche. 

L'Assemblée nationale adopte à l'unanimité la reconnaissance du vote blanc

Enfin une reconnaissance du vote blanc.
Une avancée restreinte puisque les votes blancs ne seront pas pris en compte pour la détermination des suffrages exprimés - ce qui aurait entraîné des problèmes "politiques" et "juridiques" en conduisant notamment à modifier les règles de calcul de la majorité absolue.
Cela aurait, entre autres, "conduit Jacques Chirac en 1995 et François Hollande cette année à accéder au pouvoir suprême sans majorité absolue".
Pour plus d'infos, cliquez sur l'urne.

"Pique-nique des indignés", samedi prochain 24 novembre au parc des lices à partir de 10 h


Message des Indignés de Toulon 
Bonjour à tous,
Nous vous attendons nombreux pour le pique-nique partagé du samedi 24 novembre. Et tous ensemble envoyons des ondes positives pour que le soleil et le ciel bleu nous accompagnent toute la journée. Sinon, le Crep des Lices a gentiment accepté de nous accueillir.

N'hésitez pas à inviter vos amis !

A très bientôt...

Programme du Pic-nique des indignés
10 h Accueil avec une boisson chaude; Le stand de produits artisanaux palestiniens sera ouvert.
10 h 30’ à 12 h 30’/13 h: Conférence/débat animé par Etienne Chouard: Thème:
Et si on parlait démocratie? La dette/La crise/L’Europe/ La réelle démocratie/La Constitution par et pour les citoyens.
13 h à 14 h Pique-Nique partagé avec concert.
14 h à 16 h: Atelier participatif animé par Etienne Chouard: Thème: Les articles des constitutions Suisse et Italienne sur le référendum d’initiative populaire et la “particularité française” à ce sujet. 
16 h à 17 h: un peu de repos bien mérité en écoutant de la musique et en savourant une boisson chaude


jeudi 22 novembre 2012

Vendée Globe : prendre la mer ou être mère, il faut choisir, selon Paris-Match

Un article de Julien Salingue, paru le 20 novembre 2012 dans Acrimed
Le départ de la course autour du monde à la voile en solitaire, le Vendée Globe, a été donné le 10 novembre dernier. Quelques jours plus tard, Paris-Match publiait dans sa version papier et site une interview de la navigatrice Samantha Davies (contrainte à l’abandon depuis). Et le moins que l’on puisse dire est qu’elle a bénéficié d’un traitement de faveur, typique règne dans le petit monde des grands médias.
Samantha Davies est la seule femme à avoir pris le départ du Vendée Globe. Ce que Paris-Match n’a pas manqué de lui rappeler en posant des questions qui en disent long sur la conception que certain-e-s se font de la répartition des rôles au sein de nos sociétés.
Pour découvrir ces questions , cliquez sur la photo de la jeune navigatrice. 

Théâtre : " La délicatesse des chiens " de Michel ANOR Jeudi 29 novembre 20h30 Salle Apollinaire

Un regard indigné sur le monde impitoyable du travail
 ATTAC-Var vous propose cette pièce qui traite du drame du chômage, de la pression des chefs, de la prépondérance du chiffre sur l’humain, de l’homme dans les vicissitudes de la vie. 
Jeudi 29 novembre 20h30 Salle Apollinaire Av. Dr. Mazen, La Seyne
Par la Compagnie Marlexis Bullio - Entrée 8€ (Tarif réduit 5€) - Réservation conseillée 04 94 94 03 74
"Un cadre et un ouvrier syndicaliste, n’ont vraisemblablement qu’un seul point commun : une lettre en poche annonçant leur licenciement. Deux univers, deux regards sur le travail et la vie, deux vérités qui se parlent… souffrance, joie, espoir…