jeudi 28 février 2013

Solidarité avec Moisis Litsis, journaliste et responsable syndical grec, menacé par les fascistes.

Un communiqué interassociatif, signé par la LDH.

L’offensive néonazie en Grèce, après avoir ciblé les immigrés,  s’attaque maintenant à des animateurs syndicaux ou journalistes qui ont le tort d’avoir des origines juives. Le journal fasciste grec Stohos vient de publier une " notice biographique " de Moisis Litsis, sous le titre : " Le Syndicat des journalistes grecs a un Juif comme trésorier "
Le journaliste  Moisis Litsis a été un des principaux animateurs de la grève exemplaire de huit mois des travailleurs du quotidien Elefterotypia, et un des fondateurs du Comité grec contre la dette, associé au Comité pour l'abolition de la dette du tiers-monde (CADTM). Dans un style raciste et antisémite affiché,  Stohos écrit : " Dans les assemblées générales du Syndicat des journalistes,  à la place de parler des problèmes des journalistes grecs, Moisis Litsis aime parler de l’holocauste juif et de la nécessité de condamner l’Aube dorée ".  
Nous voulons manifester notre solidarité avec le syndicaliste et journaliste grec Moisis Litsis, et son combat contre le groupe néonazi Aube dorée. C’est une affaire qui concerne tous les syndicalistes, les démocrates, les antiracistes et les antifascistes,  où qu’ils soient.

Signataires :

Stéphane Hessel et l'Appel des Résistants aux jeunes générations du 8 mars 2004

Un article paru dans le blog d René Merle qui  rappelle que la démarche de Stéphane Hessel n'a pas toujours été comprise par Le Monde et Libération lorsqu'il a demandé que l'Appel des Résistants aux jeunes générations du 8 mars 2004 soit publié.
Pour lire cet appel, cliquez sur la photo.

France Culture : Les Pieds sur terre : A votre bon coeur!

"Les pieds sur terre"  une émission de France Culture  qui  tente d’écouter sans analyser, de comprendre sans commentaire, d’ouvrir une petite fenêtre sur ce réel qui nous échappe ou qui nous parvient toujours formaté.
Une émission qui écoute ceux dont on commente abondamment les faits et gestes, aller sur leur terrain.
Partout dans la ville, des gens assis par terre  ont posé sur le trottoir un bout de carton où on peut lire « j'ai faim » ou tout simplement « merci ». Dix fois, vingt fois par jour, nous les croisons, les regardons ou pas donnons ou pas. Cinquante centimes, une cigarette, un ticket restaurant, rien du tout. Petits arrangements avec la charité ?  Qui donne ?  A qui ? Combien ? Comment ? Pourquoi ?
Pour écouter cette émission, cliquez sur la photo.

mercredi 27 février 2013

Pour la Ligue des Droits de l'Homme, Stéphane Hessel reste vivant

Communiqué LDH . Paris, le 27 février 2013
Pourrions-nous croire à sa mort, après quatre-vingt-quinze années d’une vie plus riche qu’un roman ?
 Commencée dans deux patries successives, elle s'est poursuivie au milieu de la poésie, du surréalisme et d’une profonde culture humaniste et européenne. Puis ce fut la Résistance, Buchenwald, d’où il réchappe quasi miraculeusement, et la France libre. Ensuite, après le compagnonnage avec Mendès France à Londres, Stéphane Hessel est à l'ONU, avec René Cassin, pour la préparation de la Déclaration universelle des droits de l’Homme. La suite, c'est son combat inlassable pour la conquête de tous les droits, pour tous et partout.
S'il fut un diplomate reconnu jusqu’à devenir ambassadeur de France, c'était aussi un homme alliant l’esprit de résistance et la volonté de construire " un monde solidaire et organisé ", " une structure de l’économie mondiale plus équitable"". Donc à la fois le club Jean-Moulin, il y a cinquante ans, pour penser " une République moderne ", mais aussi en 1997, le Collège des médiateurs pour la régularisation des sans-papiers ; le refus de la colonisation des territoires palestiniens, qui lui valu d’être traité d’antisémite, lui, le survivant des camps, par ceux que leur bêtise et leur haine aveuglent ; et encore, après la honte du « ministère de l’Identité nationale », la fondation de Citoyens résistants d’hier et d’aujourd’hui, et le rendez-vous du printemps, chaque année, aux Glières.
Lui-même l’a toujours répété, le fil conducteur de ce parcours fascinant, c’est son " investissement dans les droits de l’Homme " : " l’opposé de ce qui avait failli me faire mourir ", mais aussi " le fil conducteur d’une histoire qui a un sens et qui donne de plus en plus de responsabilité et de liberté aux individus ".

Canal +, Mercredi 27 février, 20 h 55: le coté caché de la barre chocolatée

Un documentaire qui vous incitera à modérer votre consommation de barre chocolatée et pas seulement pour suivre un régime.
Une plongée dans les coulisses de l'industrie agroalimentaire à travers les trois ingrédients principaux des barres chocolatées. La Côte d'Ivoire fournit 40 % des fèves de cacao consommées dans le monde. Grégoire Deniau y découvre les conditions dans lesquelles tournent les exploitations de ce précieux produit.
Guillaume Pitron s'envole pour l'Indonésie, premier producteur d'huile de palme, une industrie qui a largement participé à la destruction d'un tiers de la forêt du pays.
Au Brésil, Hugo Van Offel se rend dans la région amazonienne, où les populations locales sont déplacées et les indigènes spoliés pour laisser la place à la culture du soja.
Quant à Diego Buñuel, il s'est rendu auprès de ceux qui réfléchissent à d'autres manières de produire et de consommer.

8ème numéro (janvier 2013) du bulletin « Les droits de l’Homme en Amérique latine de la LDH » : "Les rendez-vous de Santiago ".

Cette publication, fruit d’un travail militant vise à approfondir et faire connaître les évolutions politiques, sociales, économiques qui travaillent un continent tout à la fois immense, singulier et formidablement divers.
L'objectif est d'offrir une réflexion sur l’actualité des sociétés latino américaines au regard des enjeux des droits et libertés qui les agitent. Ce bulletin que vous pouvez lire en cliquant sur le logo de la LDH,  sera enrichi au fur et à mesure de vos suggestions et propositions

Le Président de la République François Hollande doit placer les droits de l’Homme au centre de sa première visite officielle en Russie le 28 février prochain


Paris, le 26 février 2013 - Communiqué de presse conjoint
 La première visite en Russie de François Hollande aura lieu dans un contexte de durcissement considérable de la législation en Russie.
Alors qu’à la fin de 2011 et pendant les mois suivant, des milliers de manifestants se sont réunis pour dénoncer les fraudes électorales liées aux élections parlementaires puis présidentielles, depuis l’investiture de M. Vladimir Poutine en tant que Président de la Fédération de Russie en mai 2012, une série de lois restreignant les libertés civiles a été adoptée. Il s’agit d’une régression sans précédent dans la période post-soviétique.
Les pratiques répressives à l’encontre des membres de l’opposition, des défenseurs des droits de l’Homme, des artistes et des minorités se sont sévèrement intensifiées, en totale contradiction avec les engagements internationaux de la Russie en matière de droits de l’Homme.

mardi 26 février 2013

Des nouvelles des ex de La Chaberte

Mardi 26 février matin, convocation à 8 h 30  au tribunal (TGI) de Toulon 
pour notification d'une nouvelle expulsion. du parking de Barnéoud dans lequel ils sont installés depuis leur expulsion de La Chaberte.

Mercredi matin, Marie Christine Vergiat, eurodéputée Front de Gauche, sera à Toulon à la demande d'Alain Bolla. Elle rencontrera les  Gens du voyage.
Il est important que le plus grand nombre possible des organisations, associations  et personnes concernées soient présentes
Pour plus d'infos, cliquez sur la photo.

Comment le chômage met en danger la vie sociale

Un article très intéressant sur les dégâts occasionnés par le chômage de longue durée.
Le quotidien La Croix constate qu'au-delà du risque de suicide, deux fois plus élevé chez les chômeurs, la perte d’emploi provoque de nombreux dommages que se figurent difficilement ceux qui ne l’ont pas connu
Pour lire la suite, cliquez sur la photo.

Lettre ouverte concernant le projet d’accord de coopération policière et judiciaire entre la Turquie et la France


Lettre ouverte de monsieur Pierre Tartakowsky, président de la LDH, adressée aux membres de la commission des Affaires étrangères et une copie à Laurent Fabius, ministre des Affaires étrangères, au sujet d’un projet d’accord de coopération policière et judiciaire entre la Turquie et la France. 

Rose pour les filles et bleu pour les garçons, à la FOL,samedi 9 mars, 21 h.

Le planning familial de Toulon présente samedi 9 mars, salle de la FOL, 58, avenue Victor Agostini,  une pièce qui raconte l'histoire de quatre membres d'une famille espagnole arrivée en France dans les années 1960.
Sur un ton de comédie, entre réalisme et bouffonnerie, la pièce aborde des sujets graves tels que le sexisme, l’homophobie et l’immigration. Si à travers le personnage de Marta, la pièce met en évidence une thématique féministe incontestable, elle ne victimise pas les femmes, mais offre au contraire une réflexion sur la nécessité pour ces dernières, au delà des préjugés, de devenir maitresses de leur destin.
Cette projection sera suivie d'un débat  
Pour plus d'infos sur le spectacle, cliquez sur l'affiche.

lundi 25 février 2013

G. Pau-Langevin militante de l'inclusion des Roms

Scolariser des enfants Roms, c'est possible.
C'est le message que George Pau-Langevin, ministre déléguée auprès du ministre de l'Éducation nationale, chargée de la Réussite éducative,  a fait passer vendredi 22 février à Triel (78). Dans cette commune gérée par la droite, la scolarisation des enfants Roms ne pose problème ni à la municipalité, ni aux enseignants, ni aux parents d'élèves. Pas davantage aux enfants qui travaillent et jouent ensemble. La ministre rappelle la valeur du vivre ensemble, un peu perdue de vue à Ris-Orangis, Saint-Fons et peut-être même parfois Place Beauvau...
Pour lire la suite de cet article, cliquez sur la photo de la ministre 

L’ADN d’un Français sur six est fiché

Un billet de Slate confirme ce que la LDH combat depuis des années: le nombre des Français fichés ne cessent d'augmenter. 
Cause de cette hyper-croissance : l’élargissement des crimes et délits concernés. Conçu spécifiquement pour ficher les criminels sexuels, le fichier regroupe aujourd’hui les auteurs de nombreuses infractions, et il balaie très large, puisqu’il va des crimes contre l’humanité aux vols simples par exemple, ou aux arracheurs d’OGM. Un nouveau fichier, uniquement pour les criminels sexuels, a d’ailleurs été créé depuis (le Fijais).
Pour lire le suite de cet article, cliquez sur la photo.



La création des Centres Educatifs Fermés marquée par une commande éminemment politique.

Au moment où une évaluation demandée par la ministre de la justice va rendre ses
conclusions et dix ans après leur création, le Syndicat National des Personnels de l’Education et du Social Protection Judiciaire de la Jeunesse Fédération Syndicale Unitaire (SNPES PJJ FSU) dresse le bilan.
Il estime qu'il est temps de  rompre avec une politique qui instaure la mise à l’écart de la jeunesse en difficulté. 
Cette mise à l’écart n’est que le corollaire d’une exclusion sociale durable subie par une partie de la jeunesse de ce pays.
 Il est temps de porter une véritable ambition pour la jeunesse dans toutes ses composantes au moment où celle-ci est placée au centre du discours politique.
Il est temps d’emprunter une autre voie, celle de l’éducation rien que l’éducation et ses risques inhérents.
Ceux-ci valent la peine d’être pris pour garantir une efficacité sur le long terme au lieu d’un affichage conjoncturel.
Parce que l’éducation ne peut se déployer que hors les murs, il est temps de mettre fin à la politique de l’enfermement
Pour lire le communiqué, cliquez sur le logo du syndicat.

dimanche 24 février 2013

En rugby, comme dans beaucoup de domaines, la femme est l'avenir de l'homme

Hier , deux matches de rugby ont opposé la France et l'Angleterre.
Pendant que les hommes se sont inclinés 23-13, les joueuses de l'équipe de France féminine ont battu leurs homologues anglaises 30 à 20.
Alors, messieurs, un peu d'humilité. 

Ecoutez les commentaires en cliquant sur la photo et suivez l'exemple des femmes. Même dans ce" sport d'homme" qu'est le rugby !
Par contre , dans "l'Equipe" de ce dimanche, 4 pages pour une défaite masculine  et quatre lignes pour une victoire féminine. Il reste encore du chemin à parcourir pour l'égalité. 

France: L'efficacité de la prison mise en cause par un consensus d'experts

La critique du " tout-carcéral " affichée par Christiane Taubira depuis son arrivée au ministère de la Justice se confirme dans les travaux de la Conférence de consensus sur la récidive présentés mercredi soir qui remettent en cause l'efficacité de la prison.
Douze propositions pour "une nouvelle politique publique de prévention de la récidive" axée sur les peines purgées hors de prison, la fin des sanctions automatiques, la systématisation des libérations conditionnelles ont été remises au Premier ministre Jean-Marc Ayrault et à la Garde des Sceaux en vue d'un projet de loi.
Pour plus d'infos, cliquez sur la photo.

Raymond Aubrac sur France 5 Dimanche 24 Février , à 22 H


France 5 présente Raymond Aubrac, une l’une des grandes figures de la Résistance française. 
Un héros modeste qui a déroulé ses souvenirs à Pascal Convert pendant trois ans d’entretiens, des dizaines d’heures d’enregistrement au cours desquelles ce compagnon de route du Parti communiste témoigne des heures noires de l’Occupation. 
Le 3 mars, France 5 diffusera un second documentaire, inédit, "Raymond Aubrac: reconstruire" que Pascal Convert a consacré aux engagements d’après-guerre de Raymond Aubrac.
Pour plus d'infos, cliquez sur la photo. 

samedi 23 février 2013

Les questions soulevées par la biométrie.

Intervention le 7 février 2013 de  Maryse Artiguelong, membre du Comité central, devant la Cnil sur la biométrie.
Tout d'abord, au nom de la LDH, je souhaite remercier la Cnil de bien vouloir entendre sur le sujet des représentants de la société civile organisée.
 Si la biométrie semble présenter des intérêts pour sécuriser l’accès à des données ou des services et si elle offre un moyen de garantir l’identité d'une personne donnée, pour les défenseurs des droits de l'Homme, les questions soulevées par la biométrie sont nombreuses et graves. Nous déplorons que les systèmes se développent sans un vaste débat public car les enjeux de société sont importants.
 Dans une société démocratique, la liberté, le respect de la vie privée et la protection des données personnelles doivent être garanties ainsi qu'il est stipulé dans l'art 1er de la loi Informatique et Libertés que je ne rappellerai pas ici, ainsi que dans la Convention européenne des droits de l’Homme, la Convention 108 du Conseil de l’Europe et dans la Charte des droits fondamentaux, notamment.

Algérie : vague de répression contre les militants du droit au travail

Communiqué commun, dont le REMDH. 
Nos organisations condamnent fermement les deux derniers incidents dont ont été victimes des militants du droit au travail hier en Algérie.
 Le premier incident concerne dix jeunes membres d’associations de chômeurs du Maghreb, qui devaient participer à la première rencontre du Forum maghrébin pour la lutte contre le chômage et le travail précaire à Alger les 20-21 février 2013.
Les jeunes militants dont 5 jeunes militants tunisiens1, 3 mauritaniens2 et 2 marocains3, s’étaient rendus à cet événement qui devait se dérouler à la Maison des syndicats de Bab Ezzouar (quartier d’Alger). Selon nos informations, le 20 février, les membres des trois délégations ont été arrêtés, puis emmenés à l’aéroport après avoir été retenus toute la journée au Commissariat de quartier. Si les jeunes mauritaniens et tunisiens ont déjà pu être rapatriés entre hier et ce matin, il semble que les membres de la délégation marocaine soient toujours retenus à l’aéroport, coupés de tout contact avec l’extérieur.
Pour lire la suite du communiqué, cliquez sur les logos

vendredi 22 février 2013

Rugby et Foot féminins, les prochaines rencontres à suivre en direct sur France 4

La LDH de La Seyne suit avec grand intérêt toutes les manifestations sportives féminines qui sont diffusées sur les chaînes de télé; une preuve que les femmes sont en train d'être reconnues aussi  dans le domaine du sport.
Plus grand terrain de sport en clair, France Télévisions donne également depuis de nombreuses années toute sa place au sport féminin, grâce notamment à la forte implication de France 4, qui propose, le 23 février et le 2 mars, deux grands rendez-vous exclusifs, dont le « crunch » au féminin à Twickenham et un choc de D1 féminine de football à Gerland qui marque le début de la semaine spéciale « En avant toutes ! » sur les antennes de France Télévisions. 
Samedi 23 février à 20:45 sur France 4 Angleterre / France, 3ème journée du Tournoi des 6 Nations Féminin
Le rugby  au féminin, commence à se développer et compte  11 000 licenciées

Pour l'ensemble du rugby, c'est une excellente chose que tout le monde pratique : les féminines, les vétérans, les entreprises. Ce qui importe, c'est que tout le monde prenne plaisir avec une balle ovale. 
Samedi 23 février à 20:45 sur France 4 Championnat de France de D1 Féminine Olympique Lyonnais / Paris Saint-Germain
Le choc au sommet de la 19ème journée du Championnat de France de D1 Féminine sera à suivre en exclusivité sur France 4.
Pour commenter ces deux matches,

Proposition de loi pour favoriser l’accès aux soins et lutter contre le refus de soins : des réponses simples et efficaces

Communiqué interassociatif, dont l’ODSE, dont la LDH est membre 
De plus en plus de personnes en France déclarent avoir renoncé ou reporté des soins en raison de leur coût trop élevé. 
En novembre 2012, un sondage de l’IFOP constatait ainsi que 42% des Français avaient déjà renoncé aux soins chez un spécialiste en raison d’un coût élevé. Par ailleurs, lorsqu’elles n’y renoncent pas, certaines populations déjà fragilisées dans leur accès aux soins se voient encore aujourd’hui opposer un refus de soins.
En 2011, le Conseil national des Politiques de Lutte contre la Pauvreté et l’Exclusion sociale révélait ainsi la « persistance des refus de soins de certains professionnels de santé sur lesquels une observation doit être renforcée avec des moyens adéquats et des réponses appropriées et efficaces  ».
Pour lire la suite , cliquez sur les logos.

L’eau : un droit humain - 1ère Initiative Citoyenne Européenne

La Confédération Européenne des Syndicats des Services Publics (EPCU) vient d'initier la 1ère Initiative Citoyenne Européenne (ICE).
Elle est intitulée « L’eau : un droit humain » et doit recueillir pour être prise en compte 1 million de signatures émanant d'au moins sept pays avec des quotas minima de signatures affectés à chacun de ces sept pays. 
A ce jour plus de 1.100.000 signatures ont été recueillies ... mais seulement 2.000 pour la France alors que le quota qui lui est affecté en exige 55.500. 
Le texte de l’ICE est le résultat de compromis entre syndicats européens et milite pour le droit à l'eau en défendant les services publics face à la montée de la concurrence et du marché. 
Dans le prolongement de la CNCL du 9 février 2013 où s'est tenu un atelier Eau qui a validé cette demande, le CA d'Attac France appelle ses adhérents à signer et faire signer massivement cette pétition en cliquant sur l'affiche 

jeudi 21 février 2013

Maroc : Fin aux procès iniques des tribunaux militaires

Copenhague, 20 février 2013 – Le REMDH condamne la tenue du procès des 24 militants sahraouis devant le tribunal militaire à Rabat.
Le REMDH avait donné mission à Michael Ellman, avocat et représentant du REMDH, d’observer le procès et après plusieurs renvois, pour certains inexpliqués, le procès s’est enfin tenu et s’est conclu par des peines extrêmement lourdes.
Des 24 accusés, qui risquaient la peine de mort, huit ont été condamnés à perpétuité et quatre à 30 ans d’emprisonnement, dix autres se sont vu infliger des peines de 20 à 25 ans et deux ont été condamné à deux ans d’emprisonnement.
Durant la tenue du procès, beaucoup des prévenus se sont plaints d’actes de torture sans que le Tribunal diligente une enquête sur ces allégations. Aucune preuve n’a été apportée au soutien de la culpabilité des accusés alors que le Président du Tribunal renonçait même à entendre les témoins de l’accusation en raison de la fragilité de leurs témoignages. En outre, aucune investigation matérielle sérieuse ne figure au dossier de la procédure (personnes décédées ou blessées non identifiées une autopsie sur une seule des 10 cadavres, aucune recherche d’ADN, bande vidéo ne permettant pas d’identifier les prévenus).
Pour lire la suite de ce communiqué, cliquez sur le logo.

Théâtre Liberté: 8 mars , 18 h Conférence de Jean-Marie Guillon: Châtier la collaboration. La résistance et l'épuration.

Il n’est guère de sujets plus délicats à traiter pour la France des années quarante que celui de l’épuration.
Les conceptions ont radicalement changé depuis cette époque et rendent aujourd’hui la compréhension des comportements d’alors difficile. De plus, l’épuration a été et reste source de polémiques, d’interprétations biaisées et de confusion. Rétablir les événements dans le contexte dramatique du moment, analyser les facettes et les limites de l’épuration, rappeler les attentes de l’opinion, souligner les contradictions de la Résistance et ses efforts pour traiter au moins mal le problème, tels sont les objectifs de la mise en perspective qui est proposée.
Jean-Marie Guillon est Professeur émérite à l’Université d’Aix-Marseille, laboratoire TELEMME et MMSH, historien de la France des années quarante et de la Provence contemporaine. Il interveindra lors du prochain Mai Citoyen du Dimanche 12 mai .
Parmi ses publications récentes : Dictionnaire historique de la Résistance (Robert Laffont, 2006)
À paraître : La Provence sous Vichy et l’Occupation. Nouvelles recherches, numéro spécial de la revue Provence historique, printemps 2013.
 Entrée libre – réservation conseillée au 04 98 00 56 76, par mail reservation@theatreliberte.fr ou sur www.theatreliberte.fr

Théâtre Liberté: 8 et 9 mars 20 h 30 Des jours et des nuits à Chartres

Le Théâtre Liberté présente Des jours et des nuits à Chartres d’Henning Menkell mis en scène par Daniel Benoin vendredi 8 mars et samedi 9 mars, en partenariat avec l'ANACR.

Daniel Benoin revient sur les heures sombres de l’épuration pour un édifiant drame historique.
 Dans son studio, Robert Capa regarde un de ses clichés : celui d’une jeune femme tondue dans les rues de Chartres en 1944, portant dans les bras un enfant. Témoin de la scène, le légendaire photo-journaliste tente de reconstituer l’histoire. Surgit alors la figure de Simone, face à ses juges. On remonte avec elle les tourbillons de l’Histoire...
 À l’origine de la pièce, une photo terrible qui n’a rien perdu de sa charge émotionnelle. Simone a réellement existé et le metteur en scène reconstitue son hypothétique parcours. Au milieu d’une myriade de personnages, on la suit en une série de flashbacks photographiques, qui sont autant de gros plans et de recadrages qu’auraient pu saisir Robert Capa, révélant le secret des êtres et les mécanismes de la honte. Victime expiatoire d’une France tiraillée dans ses vengeances, Simone est une cible logique lors d’une Libération où la colère côtoie la liesse... La seconde Guerre Mondiale a fortement marqué Daniel Benoin qui lui a consacré plusieurs mises en scènes : de la même génération que l’auteur Henning Mankell, ils posent tous deux un regard sans compromis sur cette période trouble où compréhension rime avec compassion.

mercredi 20 février 2013

SPANGHERO, qui ? quoi ?

Un article paru dans le blog Vieux Rouge et signalé par René M  démonte l'affaire dite "Spanghero".
Il met en lumière la  spéculation sur le marché des matières premières agricoles ,  la recherche du bénéfice et profit maximum à court terme,  la faiblesse de  l’autocontrôle des entreprises et des sanctions en cas de fraude.
On s'aperçoit que les éleveurs dans cette affaire sont les victimes.

Pour plus d'infos, cliquez sur la photo

Pour les gens du voyage, faut-il choisir entre le HLM et le stationnement litigieux ?

Lors la projection jeudi du film "Liberté", Alain Fourest et Caroline Godard, de Rencontres tsiganes, ont dressé un tableau très documenté de la situation des Roms et des gens du voyage dans notre région.
Il existe d'autres assos qui défendent les droits des gens du voyage et qui suivent avec attention ce qui se passe dans notre département  et dans la région toulonnaise.  C'est las de l'’association « Dépêches Tsiganes »  qui sur  son site internet  revient sur les conditions de l'expulsion des familles installées depuis 9 ans à la Chaberte et sur les pseudo-solutions proposées par les autorités.
Pour plus d'infos, cliquez sur le logo.

Théologiennes féministes de l'islam

Depuis une vingtaine d'années, des bouleversements remarquables ont lieu dans le champ de la théologie et des interprétations de l'islam.

Ces nouveaux courants réformateurs contemporains, progressistes et inclusifs, ont, contrairement au wahhabisme, promu l'égalité des sexes et pris en charge les questions liées à la sexualité, à l'homosexualité et à la transidentité.
Pour lire la suite, cliquez sur le dessin.