lundi 31 mars 2014

Transformer les inquiétudes en espoir commun

Communiqué LDH 
Le résultat des élections municipales revêt la dimension d’un désaveu profond, à la mesure des crises qui travaillent le pays et des angoisses qu’elles génèrent.
Ce désaveu vise le gouvernement en place et a pris massivement la forme d’une abstention exaspérée ou désabusée devant les engagements non tenus, les atermoiements et les revirements.
L’accroissement des difficultés rencontrées par des millions de personnes qui avaient placé tous leurs espoirs dans un changement a nourri l’idée d’une représentation politique insensible aux réalités de leur quotidien, et impuissante à résoudre les problèmes d’emploi et de justice sociale.
Au-delà, le résultat témoigne également d’une crise de confiance très sérieuse dans la représentation politique, voire même d’une sorte d’épuisement démocratique. En recherche d’efficacité, les citoyens se montrent sensibles aux discours de simplification, aux promesses abusives, aux solutions prétendument magiques, aussi séduisantes qu’illusoires et dangereuses.
Pour lire la suite de ce communiqué, cliquez sur l'urne.


dimanche 30 mars 2014

Elections municipales de La Seyne: Marc Vuillemot, maire PS sortant de La Seyne-sur-Mer, a été réélu avec près de 40% des voix ce dimanche soir.

La gauche conserve ainsi la deuxième ville du Var.
Les candidats FN Damien Guttierez (30%)  et l'UMP Philippe Vitel '28%)  terminent au coude-à-coude.

"Je crois que les Seynois, une nouvelle fois, ont fait preuve de bon sens", a déclaré Marc Vuillemot

Le Pen- Boudjellal: Echanges de mots doux.

Nous avions évoqué la prise de position du président du RCT après le bon score du FN à Béziers.

Marine Le Pen s'est bien sûr "fendue d'une réponse foudroyante"sur le plateau de BFM TV et bien-sûr la réponse de Mourad Boubjellal n'a pas tardé sur Europe1.
Cliquez sur l'article de Var Matin de Samedi 29 mars pour le lire .

samedi 29 mars 2014

31 mars, grande journée de deuil pour le droit au logement

 Communiqué LDH - Paris, le 26 mars 2014
 C’est la fin de la trêve hivernale commencée le 1er novembre… Ouf ! Au 1er avril, le droit de propriété retrouve ses couleurs !
Plus de 115 000 jugements d’expulsion de locataires pour impayés de loyer ont été prononcés en 2012 ; combien, au 1er avril 2014, seront exécutés par la force publique ? Plus de 12 700, comme en 2012 ?
Combien de familles, de femmes et d’enfants, devenus SDF « sans droits ni titres », vont ainsi rejoindre les dizaines de milliers de personnes expulsées les années précédentes et dont le droit à l’hébergement, pourtant reconnu par la loi, est régulièrement bafoué par manque de places ? Exclues par ailleurs de la trêve hivernale, elles sont condamnées à subir les violences de la vie dans la rue pendant les périodes de froid (les demandes au 115 sont en constante augmentation, 55 % d’entre elles n’obtiennent pas de réponse).
Pour lire la suite de ce communiqué, cliquez sur le logo.

" Ne laissez pas les clés de votre ville au Front national " : rejoignez le combat des associations antiracistes contre l’extrême droite

Communiqué LDH, Licra 
Face aux scores réalisés dimanche dernier par le Front national, qui voit un de ses candidats élu au premier tour et de nombreux autres en droit de se maintenir au second, les quatre grandes associations antiracistes (Licra, LDH, Mrap et SOS Racisme) lancent leur deuxième campagne de mobilisation contre le FN.
Une série de dix vignettes à diffuser largement sur les réseaux sociaux rappellent les dérapages racistes et antisémites de certains des candidats du parti d’extrême droite.
Pour les découvrir, cliquez sur l'affiche.

vendredi 28 mars 2014

Au second tour,à La Seyne comme partout ailleurs, la LDH appelle à faire barrage aux candidats d’extrême droite

Communiqué Ligue des Droits de l'Homme 
Trois faits majeurs s’imposent au lendemain du premier tour des élections municipales ; d’abord la force de l’abstention ; les Françaises et Français sont de plus en plus nombreux à considérer l’exercice du vote comme vain, dans la mesure où les élus du suffrage universel semblent incapables de porter les projets mis en avant durant les campagnes électorales. 
De par sa portée nationale, l’abstention prend une dimension nette de désaveu du gouvernement en place, qui va au-delà du caractère local du scrutin.
Ensuite, ce désaveu passif mais dangereux accompagne et amplifie une montée généralisée et spectaculaire du Front national, qui confirme un enracinement dans le tissu local et dans les villes moyennes. Enfin, les candidats du parti au gouvernement enregistrent, au-delà de résultats diversifiés, un mouvement de reflux.
Pour lire la suite de ce communiqué, utilisez l'extincteur.

Mourad Boudjellal : " Pendant ses années FN, Toulon a été une ville morte "

La Ligue des Droits de l'Homme de La Seyne remercie M Boudjellal 
pour sa décision d'annuler le match amical prévu en juillet sur le terrain de l'AS Béziers (Pro D2), si le candidat soutenu par le Front national remportait la mairie de la ville héraultaise dimanche prochain.
Pour plus d'infos, cliquez sur la photo

dimanche 23 mars 2014

Journée mondiale de l'eau, 22 mars

Le thème retenu pour la journée mondiale de l'eau  2014 est "Eau et énergie"
Instituée par l’Organisation des Nations Unies après le sommet de Rio en 1992, la Journée mondiale de l’eau a pour objectif de sensibiliser la communauté internationale aux problématiques de l’eau. Pour cette 21e édition, elle a pour thème « l’eau et l’énergie ».
La Journée mondiale de l’eau 2014 est consacrée à la relation entre eau et énergie. Il s’agit pour les États membres de l’ONU et les acteurs de ces secteurs de trouver collectivement des solutions. Objectif : réduire les inégalités pour le milliard de personnes les plus pauvres, vivant dans des zones sans accès à une source fiable d’eau potable, sans conditions d’hygiène satisfaisantes, sans nourriture en quantité suffisante ou accès à des sources d’énergie
Les Nations Unies à cette occasion veulent faire passer 5 messages importants:
1) L’eau a besoin d’énergie et l’énergie a besoin d’eau.

2) Les quantités sont limitées et la demande s'accroît..
3) Économiser de l’énergie c’est économiser de l’eau. Économiser de l’eau c’est économiser de l’énergie..
4) Le 'milliard des plus démunis' de la planète a un besoin urgent d’accéder à des services d'eau et d'assainissement ainsi qu'à l'électricité.
5) L’utilisation rationnelle des ressources en eau et de l’énergie est tout aussi impérative que la mise en place de politiques coordonnées, cohérentes et concertées.
Pour plus d'infos, cliquez sur le robinet.


Le vote aux municipales, mode d’emploi

Pour vous faire patienter jusqu'à la publication des résultats des élections municipales, un bref rappel des nouveautés pour ce scrutin qui sont évoquées dans un article des Echos.
Pour plus d'infos, cliquez sur l'urne

samedi 22 mars 2014

Rediabolisons le FN

Communiqué LDH, Licra, Mrap et SOS Racisme 
Les associations antiracistes lancent une campagne-éclair contre l’extrême droite 
Une tête de liste FN compare une ministre à un singe, un candidat FN poste sur Facebook une photo de son tatouage nazi… Les prétendues « erreurs de casting » derrière lesquelles le Front national tente de se retrancher montrent qu’il est et demeure ce qu’il a toujours été : un parti d’extrême droite dont l’idéologie, héritée de ses fondateurs, s’enracine dans le nationalisme raciste.
A la veille du premier tour des municipales, les quatre grandes associations antiracistes (LDH, Licra, Mrap et SOS Racisme) lancent une campagne-éclair de rediabolisation du FN, sur les réseaux sociaux, dans un but de sensibilisation et d’alerte du grand public sur les dangers de ce parti d’extrême droite.

La campagne prend la forme d’une série de fiches relevant les nombreux dérapages racistes et antisémites des candidats FN aux municipales s’étant produits ces derniers mois.
Pour plus d'infos sur cette initiative, cliquez sur l'affiche.

vendredi 21 mars 2014

Un troisième candidat nous a répondu. Réponses de M Laurent Richard aux 8 questions posées

1) Cumul des mandats
Laurent Richard a signé la charte anti-cor qui notamment s'engage sur le non cumul des mandats
Toutes et tous les colistiers s'engagent à se consacrer exclusivement à la gestion de leur commune et de leur intercommunalité dans le cas où ils seront aussi conseillers communautaires
2) Démocratie
Dans notre programme est détaillé le processus de démocratie participative notamment :
- des conseils de quartier élus par les habitants et à stricte parité avec une enveloppe budgétaire alloué aux projets
- des référendums sur les grands projets structurants et engageants la commune a long terme
- un conseil municipal des jeunes avec des pouvoirs réels.
3 ) Citoyenneté de résidence
Le Front de Gauche milite depuis toujours pour le droit de vote des étrangers et pense qu'il est légitime de donner les mêmes droits civiques aux étrangers installés depuis plusieurs années, qui travaillent, paient des impôts, dont les enfants sont nés ou étudient sur notre territoire.... etc
cela ne peut que renforcer le vivre ensemble.
4 )Police et caméras

Elections municipales : les Roms, citoyens européens, discriminés par le ministère de l’Intérieur

Communiqué LDH 
« Tout citoyen a le droit de participer à la vie démocratique de l’Union. » A cette fin, l’exercice du droit de vote, aux élections municipales et européennes, est reconnu à tout citoyen de l’Union européenne dans l’Etat membre où il réside, et ce dans les mêmes conditions que les ressortissants de cet Etat.
Pour autant, le ministre de l’Intérieur entend, par le biais d’une circulaire publiée le 25 juillet 2013, exclure de la participation aux élections municipales les ressortissants européens sans domicile fixe, alors même que l’exercice de ce droit est reconnu aux ressortissants français dépourvus de domicile.
En agissant ainsi, le gouvernement vise à stigmatiser et à exclure les Roms, pour la plupart originaires de Roumanie et de Bulgarie, qui, faudrait-il le rappeler, sont pleinement partie à l’Union européenne.
Comme l’a soulevé la Commission européenne, les discriminations et la marginalisation dont les Roms sont victimes ne sont plus acceptables dans l’Union européenne, à l’ère du XXIe siècle.
Aussi, il est nécessaire de mettre fin à un système inextricable où des politiques discriminatoires empêchent leur intégration, alimentant ainsi les préjugés qui ne font que renforcer leur exclusion.
En ce sens, et pour que ces discriminations cessent, la LDH demande au ministre de l’Intérieur l’abrogation de la circulaire du 25 juillet 2013 afin que l’exercice du droit de vote des ressortissants européens, dont les Roms sont parties intégrantes, puisse être effectif et participe à une pleine citoyenneté européenne.
Paris, le 19 mars 2014

Concours EgalitéE 2014: une vidéo marseillaise "Je suis une femme, donc je suis un homme"

Claire, du planning familial, signale cette vidéo réalisée par 4 jeunes femmes marseillaises,  Zoé Durand, Myrtille Breton, Jade Roubert et Julie Roubert qui ont remporté le 2ème prix du concours ÉgalitéE 2014.

Ce concours,  lancé par le ministère des Droits des femmes, a récompensé les vidéos  réalisées par des jeunes de 16 à 25 ans sur le thème de l’égalité femmes-hommes.
Pour visionner cette vidéo, cliquez sur l'affiche

jeudi 20 mars 2014

La Ligue des droits de l’Homme et du Citoyen, Section LDH de La Seyne-sur-Mer s’adresse aux candidats aux élections municipales de mars 2014 à La Seyne-sur-Mer.

C’est dans le débat démocratique que se construit le « vivre ensemble ». Les élections municipales sont l’occasion pour les citoyen-ne-s de confronter leurs problèmes, d’analyser les maux qui travaillent la société française, de débattre avec les candidat-e-s et de se renseigner avant de voter.
Porter des propositions de démocratie et de progrès, c'est la volonté de la LDH pour  bannir la haine du débat public.
La Ligue des Droits de l’Homme en appelle solennellement à toutes et tous. Quelles que soient les convictions des un-e-s et des autres sur les enjeux de l’emploi, de la protection sociale, du logement, notre devoir est de refuser de les laisser instrumentaliser par la désignation de boucs émissaires.
Sachons ensemble dénoncer toutes les agressions racistes, antisémites, xénophobes, commises à l’encontre de la devise – liberté, égalité, fraternité – qui fonde le pacte républicain et proposer des solutions adaptées à La Seyne sur Mer.
La LDH entend porter dans le débat public des valeurs et des propositions qui servent l’intérêt général. C’est pourquoi elle s’adresse à vous en vous demandant de bien vouloir préciser  vos projets et propositions sur les 8 questions suivantes. (Vos réponses seront publiées sur le blog LDH LA SEYNE-SUR-MER qui touche en moyenne 7000 visiteurs par mois.)
1) Cumul des mandats
La LDH estime qu’un mandat local est une responsabilité à plein temps et ne souffre pas d’être mis en concurrence avec d’autres responsabilités électives. Comptez-vous vous consacrer exclusivement à la gestion de la ville de La Seyne ?
2) Démocratie élargie
La démocratie représentative n’est pas suffisante pour faire vivre la démocratie. Une société complexe a besoin ...

Deux réponses sont arrivées hier. Par ordre alphabétique , celles de Messieurs Daniel Canépa et Marc Vuillemot que nous remercions au nom des électeurs seynois.


Réponses de M Daniel Canépa aux 8 questions posées

1) Cumul des mandats
En ce qui concerne le cumul des mandats je me suis prononcé très clairement sur mon engagement de ne solliciter aucun autre mandat et donc d'être maire à temps plein.
2) Démocratie
Pour la démocratie participative plusieurs canaux sont à utiliser: les CIL avec lesquels je me suis entretenus ,les conseils de quartiers,les associations concernées par le problème en cause .Par ailleurs sur une question très importantes un référendum pourra être organisé.
3) Citoyenneté de résidence
En ce qui concerne l'extension aux résidents non communautaire pour les élections locales j'y suis favorable sous conditions d'une durée de cinq ans au moins dans la commune.En revanche je ne suis pas sur qu'un nouveau souffle soit ainsi donné à la démocratie.   
 4) Police et caméras


Réponses de Monsieur Marc Villemot aux 8 questions posées

1°) Cumul des mandats :
Élu depuis 21 ans, c’est ma dernière participation à une élection, je ne solliciterai donc pas le renouvellement de mon mandat de conseiller régional en 2015, ni à quelque autre élection ; j’ai d’ailleurs toujours refusé d’être candidat à une élection nationale, sauf en qualité de suppléant.
2°) Démocratie :
J’ai conduit mon premier mandat de maire dans une démarche jamais vue à La Seyne de démocratie participative qui a permis à des centaines de nos concitoyens volontaires de s’investir dans des conseils de quartiers, des comités d’usagers et commissions extra-municipales, des Assises régulières thématiques, des rencontres constantes avec nos sept comités d’intérêt local, et des dizaines et des dizaines de visites dans tous les quartiers, de Piédardan à Guérin, de l’Éguillette à la Colle d’Artaud, pour rechercher en direct avec les gens des solutions permettant d’améliorer leur quotidien. Je continuerai dans ce sens.
3°) Citoyenneté de résidence :
Je n’ai pas varié : je suis favorable au droit de vote des étrangers résidents non européens pour les élections locales. J’attends l’application de la proposition n° 50 de F. Hollande.
4°) Police et caméras :

mercredi 19 mars 2014

N'oubliez pas les Journées de la Résistance, le 22 et 23 mars à La Seyne sur Mer

 Pour plus d'infos, cliquez sur l'affiche de cette manifestation.

"L'esprit de 45" de Ken Loach, au Royal 20 mars 2014, 20 h 30

Le Collectif varois pour un audit citoyen de la dette publique vous invite à la projection du film: « L’esprit de 45 » de Ken Loach, suivi d’un débat animé par Nicolas Sersiron, Président du C.A.D.T.M France, (Comité pour l’Annulation de la Dette du Tiers Monde) 
SYNOPSIS
Cliquez sur l'affiche
En 1945, la Grande-Bretagne opère un tournant après la Seconde Guerre mondiale. Alors que le peuple s'est soudé pendant les combats, le souvenir douloureux de l'entre-deux-guerres reste dans les esprits. Un nouvel idéal social émerge progressivement. La fraternité gagne les Britanniques. Retour sur cet épisode clef de l'histoire de la Grande-Bretagne. Le réalisateur Ken Loach dévoile des séquences vidéo issues d'archives régionales et nationales britanniques, des enregistrements audio et des récits de témoins. Grâce à ces séquences, le cinéaste met en avant, sous un angle sociopolitique, cette période marquante et analyse son évolution...


LA CRITIQUE DE TELERAMA LORS DE LA SORTIE EN SALLE DE « L’ESPRIT DE 45 » LE 08/05/2013
Avec ce documentaire, Ken Loach nous invite à revivre une page de l'histoire anglaise. Après la victoire de 1945, avec l'élection d'un gouvernement travailliste, l'effort de guerre se mue en solidarité populaire.

mardi 18 mars 2014

Contre la censure, aux actes !

Une lettre ouverte de l'Observatoire de  la liberté de création

Il y a eu, en 2000, Présumés innocents, exposition au CAPC de Bordeaux dont les commissaires ont été poursuivies, a posteriori, au pénal, par une association s’occupant de rechercher les enfants disparus, la Mouette. La procédure a fini par un non-lieu, de nombreuses années après, mais elle a marqué les esprits et le retour de l’ordre moral qui n’a fait que s’aggraver ces dernières années. 
En 2010, Le Baiser de la Lune, film d’animation de Sébastien Watel, montrait un poisson-lune qui aimait un poisson-chat. Il devait être diffusé à l’école dans le cadre d’une campagne de prévention contre les discriminations, mais le ministre de l’éducation nationale, Luc Chatel, l’a interdit. Christine Boutin, sous couvert de son parti chrétien, soutint que ce film privait les enfants « des repères les plus fondamentaux que sont la différence des sexes et la dimension structurante pour chacun de l’altérité ». Prévenir contre l’homophobie serait faire de l’idéologie.
En avril 2011, Immersion (Piss Christ) et Sœur Jeanne Myriam, deux œuvres d’Andres Serrano, furent vandalisées à la Collection Lambert d’Avignon à la suite d’une manifestation conduite par Civitas. Certains évêques s’étaient joints aux intégristes dans la dénonciation d’un prétendu blasphème.
Quelques mois plus tard, des représentations de la pièce Sur le concept du visage du fils de Dieu, de Romeo Castellucci, furent empêchées par des...

La LDH soutient le film « Parce que j’étais peintre », de Christophe Cognet, sortie le 5 mars

Voici un film longuement médité, fruit de recherches dans toute l’Europe et en Israël, de tournages dans les grands camps de concentration et d’extermination, et de rencontres avec de nombreux artistes et conservateurs de musées.
Il faut dire que le sujet requiert immensément de justesse et d’intelligence : les dessins faits par des déportés des camps, retrouvés par miracle ou réalisés de mémoire dès la fin de la guerre, ainsi que des œuvres graphiques ou picturales plus récentes d’artistes rescapés traitant du même sujet.
Comment dessiner dans le camp ? En volant un bordereau, un bout de journal, du papier d’emballage. Surtout en se cachant. Et en cachant ses dessins, par exemple le carnet retrouvé dans les fondations d’une baraque à Birkenau.
Pourquoi dessiner ? Pour penser à autre chose, pour comprendre ce qu’on vit, pour montrer exactement ce qu’on voit et ce qui se passe, pour montrer les lieux et les gens, la souffrance, pour montrer le processus de la mort, pour transmettre à l’histoire. Pour gagner un morceau de pain en faisant des portraits. Pour garder la vie sauve, en faisant pour les folles recherches de Mengele les portraits des Roms qu’il s’apprête à tuer. Parce qu’on est un enfant et que les enfants dessinent.
Pour plus d'infos, cliquez sur l'affiche.

Partenariat de mobilité entre la Tunisie et l’UE : l’externalisation des frontières européennes à marche forcée

Communiqué commun dont REMDH, AEDH, FIDH, Migreurop 
Le 3 mars dernier, la Tunisie et l’Union européenne ont formellement établi un « partenariat de mobilité ».
Depuis plus de deux ans, les organisations signataires ont, à maintes reprises, exprimé de sérieuses réserves et leurs préoccupations suscitées par ce projet[1]. Elles ne peuvent que les réitérer et condamner le fait que le processus de négociation n’ait pas été transparent et n’ait pas associé les organisations concernées de la société civile pourtant très présentes sur les problématiques portées par cet accord et ses perspectives. Elles sont particulièrement inquiètes de ce qu’un tel accord puisse être signé et mis en œuvre dans un contexte de transition qui, pour se vouloir démocratique, est encore loin d’être doté de toutes les institutions et de tous les instruments législatifs indispensables à la garantie préalable et absolue du respect des droits des migrants, réfugiés et demandeurs d’asile.
Pour lire la suite de ce communiqué, cliquez sur les logos.

lundi 17 mars 2014

La LDH La Seyne reçue par la Marseillaise pour porter des valeurs morales et démocratiques dans la campagne

Cliquez sur l'article pour l'agrandir

"Quand nous rêvions que les hommes et les femmes étaient égales", au Comédia , Mardi 18 mars, 20 h 45.

Si vous n'avez pas pu aller ce dimanche voir ce superbe spectacle, vous avez droit à une séance de rattrapage.Réservez auprès du théâtre Espace Comedia pour le spectacle de  Catherine LECOQ dont voici la ligne directrice.
" Une femme, tous les deux jours, meurt sous les coups de son conjoint ou ex-conjoint ! "

" Les violences faites aux femmes", sous ce titre générique se cachent des violences physiques et morales, des discriminations et humiliations sexistes, souvent passées sous silence. Dans la sphère privée comme dans la sphère professionnelle, de plus en plus de femmes en couple, seules avec enfants, meurent ou sont en souffrance et soumises à des précarités accrues, sans pouvoir être protégées malgré les mains courantes ou plaintes portées. Après plusieurs spectacles, concerts, albums évoquant la sphère féminine, cette création s’imposait comme une évidence dans le parcours d’artiste et de femme de Catherine LECOQ. Militante de longue date au sein d’associations féministes, elle a eu envie de créer un spectacle qui mette en exergue l’éducation non-sexiste et non-violente, en passant par le jeu, le texte, la musique et la vidéo.
Si vous aussi, vous estimez que

« Les violences faites aux femmes constituent une véritable pandémie qui concerne toutes les sociétés, toutes les cultures, toutes les couches sociales ! Elles se reproduisent d’une génération à l’autre et constituent une part importante de la violence sociale. Elles doivent être considérées comme un fléau de santé publique ! » , vous serez à l'Espace Comedia, mardi 18 mars , à 20 h 45. 

dimanche 16 mars 2014

" Maman est en prison, l'absente", un documentaire à ne pas manquer sur M6, dimanche 16 mars, à 23 h.

Dimanche 16 mars à 23 heures, M6 diffuse "Maman est en prison : l’absente," un documentaire réalisé par Hélène Lam Trong et produit par Mélissa Theuriau.

 Quatre histoires s’entremêlent et mettent en lumière la manière dont ces mères en marge de la société conjuguent prison et maternité. Un sujet peu connu du grand public que vous pouvez découvrir en lisant un article du Monde ou en écoutant une émission de France Culture en cliquant sur la photo.

Lundi 24 Mars, une soirée pour demander la vérité sur l’assassinat de Maurice Audin

La Ligue des droits de l’Homme, MediapartL’Humanité, avec les Amis de L’Humanité et les Amis de Mediapart organisent le lundi 24 mars, de 19h à 22h, au Tarmac, 159, avenue Gambetta 75020 Paris une soirée pour demander la vérité sur l’assassinat de Maurice Audin en juin 1957

Un film et un débat en présence de sa veuve Josette Audin seront suivis d’un appel pour la reconnaissance de ce crime d’Etat et des violations massives des droits de l’Homme par l’armée française durant la guerre d’Algérie.
Pendant la guerre d’Algérie, Maurice Audin, jeune professeur de mathématiques, communiste, arrêté le 11 juin 1957 par les parachutistes du général Massu chargés du maintien de l’ordre à Alger, n’est jamais réapparu. C’est la Bataille d’Alger. Quelques trois mille Algériens arrêtés par les parachutistes disparaissent. Le secrétaire général de la police d’Alger, Paul Teitgen, ancien résistant déporté, a compris qu’ils étaient voués à la torture et aux exécutions sommaires, demande qu’une assignation à résidence soit établie pour chacun d’eux, pour qu’il en reste une trace. Puis démissionne en écrivant : « depuis trois mois nous sommes engagés […] dans l’anonymat et l’irresponsabilité qui ne peuvent conduire qu’aux crimes de guerre ». 
Pour lire la suite de ce communiqué, cliquez sur la  photo de Maurice Audin, assassiné à lâge de 25 ans

samedi 15 mars 2014

Pascal Simbikangwa condamné pour génocide au Rwanda et complicité de crimes contre l’humanité

Une grande victoire pour les victimes du génocide et pour la justice universelle
 A l’issue de 6 semaines d’audience, la Cour d’assises de Paris vient de rendre un verdict historique en condamnant Pascal Simbikangwa à 25 ans de réclusion criminelle pour crime de génocide et complicité de crimes contre l’humanité commis entre avril et juillet 1994 dans le cadre du génocide au Rwanda. 
« Après tant d’années de combat pour que ce procès puisse avoir lieu, ce verdict historique est une grande victoire pour les victimes rwandaises qui attendaient depuis si longtemps que la France respecte enfin son obligation de juger les suspects de génocide qui se trouvent sur son territoire » a déclaré Karim Lahidji, Président de la FIDH. 
« Les débats qui se sont déroulés pendant 6 semaines, avec l’audition de près de 40 témoins et témoins experts, ont permis la tenue d’un procès équitable, dans lequel les droits de la défense ont été respectés. C’était notre souhait en tant que parties civiles et nous sommes aujourd’hui satisfaits » a déclaré Michel Tubiana, avocat et Président d’honneur de la LDH. 
Pour lire la suite de cet article, cliquez sur la photo.


Le Grand Chelem pour les Bleues

Peut-être les Bleues auront-elles droit aujourd'hui sur L'Equipe à quelques lignes pour avoir remporté "seulement" le Grand Chelem en rugby contre l'Irlande.
Un grand merci à ces joueuses qui ont pratiqué du beau jeu dans un état d'esprit exemplaire qui redonne au sport toutes ses lettres de noblesse. 
Un bonnet d'âne pour le journal sportif qui n'a pas compris que "la femme est l'avenir de l'homme "dans le coeur de ceux qui défendent les valeurs du sport et qu'il aurait intérêt à donner plus de place au sport féminin.

Renouvellement de la position commune européenne sur la Birmanie

Lettre ouverte à l’Union européenne sur le renouvellement de la position commune européenne sur la Birmanie
Paris, le 10 mars 2014
Monsieur le ministre,
Nous vous adressons ce courrier en vue de la réunion prochaine des ministres des Affaires étrangères de l’Union européenne (UE), et plus particulièrement à propos de la révision de la position commune européenne sur la Birmanie qui surviendra en Avril.
Ces deux dernières années, l’UE a accueilli favorablement les développements survenus en Birmanie, et décidé de la levée de toutes les sanctions qui pesaient sur le pays, à l’exception de l’embargo sur les armes. L’UE avait alors expressément précisé qu’il s’agissait outre de reconnaître les progrès réalisés, aussi « d’encourager la poursuite de cette évolution positive ». Or, aucune des demandes formulées lors des dernières conclusions, et alors même que celles-ci répétaient déjà celles de 2012 lorsque fut décidée la levée des sanctions, n’ont été rencontrées par le gouvernement birman. La situation s’est même aggravée à plusieurs égards :
Pour lire la suite de ce communiqué concernant la libération de tous les prisonniers politiques,  la fin des hostilités dans l’État Kachin, la promesse non-tenue de mettre en place une société multiculturelle, pluriethnique et multiconfessionnelle, cliquez sur la photo.

vendredi 14 mars 2014

Semences : les gardiens de la biodiversité, sur Arte vendredi 14 mars à 22h35

Ce documentaire raconte le combat de petits exploitants, chercheurs et citoyens européens qui se mobilisent contre ce monopole et luttent pour préserver la biodiversité
L’agriculture mondiale dépend essentiellement aujourd’hui de cinq multinationales de l’agrochimie, qui s'enrichissent en obligeant les paysans à utiliser les semences qu'elles ont sélectionnées.
Résultat : des fruits et légumes de plus en plus normalisé. Aujourd'hui, producteurs, éleveurs, chercheurs et citoyens à s’insurgent : il faut redonner aux paysans le droit et la possibilité de sélectionner, de multiplier et d'échanger leurs semences agricoles. Les variétés de fruits et légumes anciennes et nouvelles pourraient ainsi rejoindre nos assiettes et assurer par la même occasion la biodiversité de l’environnement en luttant contre l’appauvrissement et la pollution des sols. Si le 6 mai 2013, une proposition de loi allant dans ce sens a été soumise à la Commission européenne, les lobbyistes des puissants semenciers ne cessent de manœuvrer pour ne pas perdre leur monopole. Inquiètes, petites et moyennes entreprises et exploitations bio se mobilisent plus que jamais…
Pour plus d'infos, cliquez sur la photo

Rugby: L'équipe de France en route vers le Grand Chelem contre l'Irlande. Vendredi 14 mars, France4, 18 h 35

L'équipe de France reçoit l'Irlande pour conclure le Tournoi 2014 et une victoire permettrait de remporter le Grand Chelem qui lui échappe depuis 2005.
En dominant (18-6) l'Angleterre, vainqueur de l'épreuve de 2006 à 2012, en ouverture, cette équipe avait fait  le plus dur. Les faciles victoires remportées face à l'Italie (29-0), au Pays de Galles (27-0) et en Ecosse (69-0) lui ont ensuite offert le droit de jouer une finale face aux tenantes du titre.
Tenantes du titre? Eh, oui, il s'agit de l'équipe de France féminine de Rugby.
Alors que cette possibilité de Grand Chelem aurait fait la Une des journaux si elle s'offrait à l'Equipe de France, la seule, la vraie, celle des "beaux" mâles qui parfois posent sur des calendriers devenus mythiques, cette opportunité pour l'équipe de France féminine n'occupe que quelques lignes dans la presse.
L'égalité dans le sport est encore loin. Pourtant de plus en plus de spectateurs autour des stades sur lesquels se disputent des compétitions féminines apprécient le jeu et surtout l'état d'esprit de ces sportives qui font souvent de gros sacrifices  pour être sur le terrain le weekend alors qu'elles travaillent le restant de la semaine. 

Accessibilité : la liberté d'aller et de venir ne peut pas attendre 10 ans de plus !

Hier,la LDH La Seyne s'indignait du recul de la date de mise en conformité des établissements publics pour permettre aux handicapés de  se déplacer normalement
Philippe Croizon
Vous pouvez manifester votre colère en signant la pétition lancée par l'Association des Paralysés de France, soutenue par Philippe Croizon.
Gravement accidenté en 1994, Philippe Croizon doit être amputé des quatre membres. 12 ans de combat et voilà qu'il devient le premier athlète français aussi lourdement handicapé à traverser la Manche à la nage, puis à relier les cinq continents en traversant quatre détroits : Gibraltar, Bering, La Mer Rouge, la Papouasie.  Il vient de publier un nouveau livre "Plus fort la vie".
Ne pas pouvoir se rendre dans une boulangerie, une pharmacie, chez un médecin ; ne pas pouvoir aller au cinéma, voir une expo, prendre le bus ou le train, traverser la rue, aller à l'école… c'est le quotidien de millions de personnes en situation de handicap en France. C'est notre quotidien. 
Pourtant il y a près de 40 ans déjà, une loi a posé l'obligation d'accessibilité. En 2005, une autre loi a prévu l'accessibilité pour 2015.
Pour lire la suite, cliquez sur la photo de Philippe Croizon. 

jeudi 13 mars 2014

Accès aux handicapés : Matignon recule encore et encore

La Ligue des droits de l'Homme dans différents articles et surtout dans le dossier  paru dans "Hommes et libertés"N 163 de septembre 2013 estime que " la personne handicapée doit être appréhendée dans sa citoyenneté la plus commune. Elle doit pouvoir jouir de tous les droits, les mêmes pour tous"
Elle avait applaudi au vote de la loi du 11 février  2005 même si déjà elle craignait " qu'elle reste simplement un texte juridique de plus qui ne garantit en rien de considérer les droits de la personne handicapée comme acquis. Chaque pan de ce texte peut ainsi faire l'objet d'une interprétation , d'un amendement ou d'une éventuelle dérogation , et finalement ne plus s'appliquer. "
Un point important de cette loi, le principe d'accessibilité des handicapés dans les locaux d'habitation, les établissements recevant du public, les installations ouvertes au public et les lieux de travail en 2015 risque de pâtir de ce manque de rigueur dans la loi.
Hélas, les craintes de l LDH se confirme car  le gouvernement a décidé de rallonger les délais et les lieux accueillant du public auront trois à neuf ans de plus pour se mettre aux normes comme l'indique un article de Libération qe vous pouvez lire en cliquant sur le pictogramme. 

Haïti: le tourisme ne bénéficiera pas à la population



On l'a vu, Haïti est, comme les autres pays pauvres: dans la ligne de mire des pays dits riches et de la finance internationale, aux aguets pour en faire des sources de profits. 
Des profits qui sont générés par la mainmise sur les ressources naturelles (comme, par ex, les magnifiques sites ensoleillés du littoral des Caraïbes) et les services publics, et grâce à l'exploitation éhontée des travailleurs locaux dont les conditions de travail sont peu ou pas règlementées.
Les Haïtiens sont un peuple courageux et combattif qui n'a cessé de lutter depuis qu'il a obtenu son indépendance à la suite de la révolte des esclaves de Saint-Domingue et de la création de la République d’Haïti en 1804.
Mais les forces maléfiques reviennent constamment à la charge pour se saisir de leur territoire et les empêcher de redresser leur pays en toute liberté. Cela grâce aux manœuvres des gouvernements (étrangers et locaux) pour les contraindre à tomber sous la coupe du FMI et de la Banque Mondiale.
C'est ce qui s'est passé en Jamaïque et en République Dominicaine.
C'est également ce qui explique les sanctions que subit depuis plus de 50 ans Cuba, autre île des Caraïbes, reprise au contrôle des Etats-Unis après que Batista eut été chassé du pouvoir.
Cuba était, alors, un haut lieu de tourisme et de corruption, qui bénéficiait de l'afflux des capitaux américains en contrôle direct de l'économie.
C'était la belle vie pour les riches, avec les casinos, les hôtels somptueux, la mafia et les prostituées.
La population, elle, maintenue dans la misère, travaillait dans les plantations ou les exploitations minières, propriété de quelques familles.
Dans le texte qui suit, l'auteure, Ezili Dantò, met en garde les Haïtiens contre la politique de développement que préconisent les autorités sous l'influence des Etats-Unis, du Canada et de la France

Après 29 ans dans le couloir de la mort il est innocenté





http://www.lefigaro.fr/international/2014/03/12/01003-20140312ARTFIG00106-apres-29-ans-dans-le-couloir-de-la-mort-il-est-innocente.php

Glenn Ford avait été reconnu coupable du meurtre d'un bijoutier de Louisiane en 1983 jusqu'à ce qu'un témoignage incriminant le bon tireur parvienne aux policiers fin 2013.
Il avait le triste honneur d'être le détenu à avoir passé le plus de temps dans les couloirs de la mort des prisons américaines. Après avoir passé 29 ans dans un pénitencier de Louisiane à attendre son exécution, Glenn Ford a été libéré mardi. Un témoignage inédit recueilli fin 2013 par la police a permis de disculper cet Afro-Américain de 64 ans qui avait en vain clamé son innocence pendant 30 ans.

Cliquer sur la photo pour lire la suite.