jeudi 29 septembre 2016

Des experts de l'ONU appellent à abroger les lois restrictives sur l'avortement

A la veille de la Journée mondiale d'action pour l'accès à l'avortement sûr et légal, un groupe d'experts des droits de l'homme des Nations Unies a appelé les États à travers le monde à abroger les lois et les politiques restrictives sur l'avortement, et toutes les mesures punitives et les obstacles discriminatoires pour accéder aux services sûrs de santé reproductive.

Les experts ont également exprimé leur soutien à l'appel de plusieurs organisations non-gouvernementales de faire du 28 septembre la journée officielle des Nations Unies pour l'avortement en toute sécurité dans le monde entier, afin d'exhorter les gouvernements à dépénaliser l'avortement et de fournir des services de santé reproductive d'une manière légale, sûre et abordable.
Selon l'Organisation mondiale de la Santé (OMS), environ 22 millions d'avortements à risque ont lieu chaque année dans le monde et on estime que 47.000 femmes meurent chaque année de complications après avoir eu recours à des pratiques dangereuses pour interrompre une grossesse.
Pour lire la suite de cet article, cliquez sur le message.

mercredi 28 septembre 2016

Etats-Unis: Face aux tensions raciales, Serena Williams «ne veut pas rester silencieuse»

Comme Martin  Niemöller , Serena Williams estime que « Le silence des pantoufles est plus dangereux que le  bruit des bottes »
La N.2 mondiale du tennis féminin raconte avoir eu peur pour son neveu qui passait en voiture devant un policier...Serena Williams «ne veut pas rester silencieuse». Au moment où les tensions raciales sont exacerbées aux Etats-Unis après de nombreuses bavures policières contre des Noirs, la N.2 mondiale du tennis féminin s'est exprimée mardi sur sa page Facebook. Celle qui a remporté 22 titres du Grand Chelem a fait part d'une expérience personnelle qui l'a incité à sortir de son silence.

«J'ai demandé (ce mardi) à mon neveu de 18 ans de me conduire à des rendez-vous pour que je puisse travailler sur mon téléphone portable. Au loin, j'ai vu un policier sur le côté de la route. J'ai rapidement vérifié si mon neveu respectait la limitation de vitesse», raconte la championne.
Pour lire la suite de l’article, cliquez sur la photo.

mardi 27 septembre 2016

"La branlette du petit matin", l’amusante vidéo qui promeut le droit à l’avortement

Extrait du communiqué de la LDH du 7 avril 2016
"Le droit à l’avortement est une liberté fondamentale qui fait partie du droit à la santé sexuelle et reproductive, inscrit dans les textes internationaux. L’accès à l’avortement est un droit des femmes à disposer de leur corps et à choisir. Refuser ce droit aux femmes polonaises, c’est nier un problème de santé publique. C’est également refuser l’égalité des sexes, l’émancipation et l’autonomisation des femmes, facteurs du progrès de la société polonaise tout entière."
La branlette est-elle un génocide ? La youtubeuse La Castor s'est associée au planning familial pour la campagne Ceci n'est pas un cintre. Elle nous délivre aujourd'hui une vidéo engagée (et drôle) qui promeut le droit à l'avortement.
C’est sur le thème de l’avortement que la youtubeuse La Castor a décidé d’angler sa dernière vidéo produite en collaboration avec le Planning Familial pour la campagne Ceci n’est pas un cintre, qui défend le droit à l’IVG.
Pour lire la suite de cet article et voir la vidéo, cliquez sur la photo.

L'école française est-elle devenue la plus inégalitaire des pays développés.

Comment l'école française est-elle devenue la plus inégalitaire des pays développés ? 
Le Conseil national d'évaluation du système scolaire (CNESCO) a publié le 26 septembre un passionnant rapport sur le sujet. Il en ressort que les premières responsables du creusement des inégalités sont les politiques scolaires elles-mêmes avec, notamment,  une politique d'éducation prioritaire qui enfonce aujourd'hui plus qu'elle n'aide les élèves défavorisés. Le CNESCO lance aussi une hypothèse nouvelle : les enfants d'immigrés souffriraient de discrimination négative.
Nathalie Mons, la présidente du CNESCO, et Georges Felouzis, professeur à l'université de Genève, ont présenté ce rapport à deux voix. Ils en ont d'abord souligné la dimension inédite. Vingt-deux équipes de recherche, françaises et étrangères, y ont collaboré, mêlant plusieurs disciplines – sociologues, économistes, psychologues, didacticiens, etc.
Au centre de leurs recherches, l'aggravation des inégalités à l'école française entre 2000 et 2012, ce qui a impliqué de remonter aux sources et de travailler sur les trente dernières années. Enfin, sur le sujet lui-même, a souligné Nathalie Mons, "très peu de recherches avaient jusqu'ici étudié les raisons des inégalités à l'école et comment on en est arrivé là. "

Pour lire la suite de cet article, cliquez sur le dessin.

jeudi 22 septembre 2016

Pourquoi il est caricatural de dire, comme Nicolas Sarkozy : "Nos ancêtres sont les Gaulois"

L'ancien chef de l'Etat a affirmé lors d'un meeting qu'à partir du moment où l'on devient français, "l'on vit comme un Français et nos ancêtres sont les Gaulois". Une affirmation à mi-chemin entre la réalité historique et le mythe.

Nicolas Sarkozy, candidat à la primaire à droite pour 2017, a affirmé qu'à partir du moment où l'on devient français, "l'on vit comme un Français et nos ancêtres sont les Gaulois", lundi 19 septembre, lors d'un meeting de sa campagne pour la primaire à droite à Franconville (Val-d'Oise)

Pour plus d’infos, cliquez sur la photo.

mercredi 21 septembre 2016

Octobre noir de Didier Daeninckx et Mako, Préface de Benjamin Stora aux éditions Ad Libris,

Une bande dessinée qui, à travers l'histoire d'un jeune homme d'origine algérienne, et de son groupe de rock, nous plonge au cœur du Paris du début des années 60 et des événements du 17 octobre 1961 : 
la répression sanglante, en plein Paris, par la police française, de la manifestation pacifique du FLN, soldée par des centaines de morts et de disparus... Évènement encore aujourd'hui peu assumé. 
Paris, octobre 1961. A quelques mois des accords d’Evian et de l’indépendance de l’Algérie, Maurice Papon, préfet de police de Paris ordonne un couvre-feu qui s’applique aux seuls Français-musulmans. Autant dire, qu’il s’agit là d’une véritable chasse au faciès. La fédération de France du FLN n’entend pas rester les bras croisés. Pour protester contre cette décision raciste, elle décide d’une manifestation à laquelle devront participer tous les Algériens valides. Pacifiquement, des hommes mais aussi des femmes et des enfants vont se mettre en marche. Debout, au cœur de Paris, ils viennent dire NON. La répression sera impitoyable. Une date : 17 octobre 1961.
Pour plus d'infos, cliquez sur la BD.

samedi 17 septembre 2016

Ces hommes qui défendent la cause féminine en Arabie saoudite

En Arabie saoudite, les femmes sont traitées comme des mineures. Que ce soit pour voyager à l’étranger, se marier, travailler ou bénéficier de soins de santé, elles doivent au préalable obtenir une autorisation d’un homme. 
Ces dernières semaines, une campagne réclamant l’abrogation de ce système appelé "tutelle légale" a pris de l’ampleur sur les réseaux sociaux. Et elle n’est pas portée que par des femmes…

La campagne a été lancée par l’ONG Human Rights Watchen juillet dernier. "Le  système de tutelle masculine est l'obstacle le plus important à la réalisation des droits des femmes […]" dit l’ONG, rappelant que l’autorisation d’un homme (père, mari, frère, et parfois fils) est nécessaire pour à peu près n’importe quel fait et geste, incluant la réalisation de transactions bancaires ou la location d’un appartement. Alors que des droits basiques leur sont toujours refusés, notamment celui de conduire une voiture.

Pour lire la suite de cet article, cliquez sur la photo.

vendredi 16 septembre 2016

180, le clip de Yassine Belattar qui renverse les clichés sur le racisme et le sexisme

L'humoriste Yassine Belattar a posté sur son Facebook une série de clips qui fait le buzz. Leur thème ? Les clichés racistes et sexistes, mais inversés. À voir absolument !
Chaque semaine, l'humoriste et journaliste Yassine Belattar poste sur sa page Facebook des vidéos marrantes, sous le nom de « #conneriedelasemaine ». La semaine dernière, on a pu découvrir la 27e pastille de l'humoriste, « 180 », accompagnée de la légende « Les clichés sont faits pour être retournés... La preuve. Voici 180 ». Le principe de cette vidéo ? Inverser les clichés racistes et sexistes dans trois mises en scène. Le moins qu'on puisse dire, c'est que Yassine frappe juste !

Le monde à l'envers
En regardant la vidéo, on ne sait pas si on doit rire ou pleurer. En tout cas, une chose est sure, elle ne laisse personne indifférent.
Pour voir ce clip, cliquez sur la carte de France.

Bayer a acheté Monsanto

La boucle est bouclée. 

jeudi 15 septembre 2016

« Ça sent le cochon chez Mohamed » : l’édito antiraciste qui fait du bien

A Albert, dans la Somme, un commerçant tunisien a découvert une tête de porcelet grillée devant chez lui. Le Courrier picard a repris l’histoire dans un édito-coup de gueule.
L’édito est court, énervé, efficace. Ici, pas d’élection présidentielle, pas d’Alstom, pas de Macron. Juste un fait divers lamentable : une histoire de tête de cochon déposée devant le salon de coiffure d’un certain Mohamed Manoubi. Un édito-coup de gueule, publié dans le Courrier picard, et qui fait du bien.
« Ils ont frappé en Picardie. En plein cœur de la région, à deux pas du Pas-de-Calais. Chez nous. [...]
Ils ont voulu frapper Mohamed dans son identité d’être humain. Mais rien ne peut atteindre le commerçant d’Albert. Car Mohamed a tout notre soutien, tout notre respect et, oui, tout notre amour.

Pour lire la suite de cet article, cliquez sur la photo.