jeudi 11 mai 2017

Des papis et des mamies en procès pour avoir aidé des migrants !!!!!! C’est mardi 16 à Nice

Une belle brochette de papis-mamies qu’ils ont dit quand ils nous ont arrêté et accusé « d’aider des migrants ». 

D’abord y’a René le trappeur, il a jamais rien chassé à part les marmottes à la jumelle. Gibi la mousse, la fleur entre les dents mais qui l’empêche pas de se marrer ! Il y aussi Françoise, en public elle ne la ramène pas trop, mais en petit comité, quand ça cogite de travers, elle sait remettre les choses au carré, pis ça file droit. Et puis moi c’est Dan de St Etienne, un copain de longue date, un gars du Nord comme ils disent ici…
Nous on voulait se la couler douce au soleil, taquiner la truite, presser les olives,  la retraite dans la vallée de la Roya à 2 pas de l’Italie où tu manges des pizza dans le vieux Vintimille et où tu vas chercher ton pastis et ton tabac détaxé…
Ça a commencé en 2011 avec le Printemps Arabe et les jeunes Tunisiens qui arrivaient au bord de notre oasis. Les autorités ne géraient rien alors on a descendu des plateaux repas. Heureusement ça n’a pas duré longtemps.

Pour lire la suite de cet article, cliquez sur la photo.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire